Au revoir Marie-Jeanne

  • milouchouchou
  • Portrait de milouchouchou Auteur du sujet
  • Absent
  • Administrateur
  • Administrateur
Plus d'informations
il y a 5 ans 4 mois #17 par milouchouchou
Au revoir Marie-Jeanne a été créé par milouchouchou
Marie-Jeanne Frédérique nous a quittée il y a peu de temps, c’est avec une profonde tristesse que nous avons appris la nouvelle.
C’était une dame avec un grand cœur et très engagée dans le combat pour le respect des animaux.

Les animaux que Marie-Jeanne avait recueilli ont été repris par Farm Sanctuary.
	Farm Sanctuary.

Naissance de l'ASBL Fabienne

En 1959, Fabienne est née. Toute petite déjà, elle était entièrement sensible au respect de la vie. Elle sauvait des animaux et me demandait de l’aider. Nous vivions dans l’amour de la création. Vers l’âge de 15 ans, Fabienne décida de devenir végétarienne. J’adoptai également cette autre façon de vivre.

Nous avions une maison et un grand jardin. Nos premier frais, nous les fîmes pour placer une bonne clôture, sans laquelle nous ne pouvions envisager aucun sauvetage d’animaux. Par la suite, pour parer aux frais et nourrir les animaux, nous avons vendu toutes sortes de choses, que nous avions récupérées et restaurées.

Fabienne termina ses humanités et décrocha ensuite un diplôme de régente en biologie, dans le cadre duquel elle obtint l’autorisation, pour l’un de ses examens, qu’un animal ne soit pas tué pour être disséqué. Son mémoire de fin d’étude, intitulé « Pourquoi tant de morts? », était un réquisitoire contre la vivisection. Elle s’apprêtait à partir aux Etats-Unis pour y suivre une formation de langage gestuel permettant le dialogue avec les grands singes.

Malheureusement, l’année 1985 fut endeuillée par l’accident survenu à Fabienne. Il était convenu entre ma fille et moi que si l’une survivait à l’autre, il faudrait continuer là où nous nous étions engagées.

Bien des animaux martyrs ont trouvé plus qu’un abri à Galmaarden. Ils connaissent à présent une relation d’amour et de véritable respect. Il ont tous reçu un nom et ne sont plus adoptables, mais en quête de parrainage.

Cependant, tout ce beau travail a un côté sombre. Soigner les animaux coûte cher. La nourriture, les soins, les vétérinaires, nécessitent de grosses dépenses. Voilà pourquoi j’ai fondé une ASBL, dont le but est de collecter de l’argent, qui me permette de porter secours aux plus démunis, aux animaux abandonnés, maltraités ou exploités.

Petit texte de Marie-Jeanne

Fabienne,

Une ASBL porte désormais ton nom. Tu donnais du bonheur à tous ceux qui ont croisé ton chemin. Ta générosité et ta compassion devant toute souffrance avaient transformé notre maison. Les animaux partageaient désormais notre vie et peuplaient notre habitation.

Mais ta vie fut si brève...,

Ton oeuvre inachevée, je la poursuis chaque jour, visant à l'épanouir encore. Toute souffrance est intolérable, et pour vouloir la vaincre, un peu de coeur suffit, pour que s'exprime le respect de tout être vivant. L'essentiel est d'aimer aussi les plus humbles plutôt que les ignorer, les mépriser ou les exploiter.

Marie-Jeanne FREDERIQUE
Maman de Fabienne et présidente de l'ASBL

Bon voyage Marie-Jeanne, tu n'es pas partie loin, tu es juste de l'autre côté de la route...

Amicalement, Francis

La preuve qu'il y a des êtres intelligents ailleurs que sur terre est qu'ils n'ont jamais essayé de nous contacter

Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 5 ans 1 mois #29 par idieh
Réponse de idieh sur le sujet Au revoir Marie-Jeanne
Heureusement il y a des personnes exceptionnels comme Fabienne, malheureusement partit trop tôt. Des personnes qui savent tout donner aux plus faibles. De là haut ! Fabienne protège sa maman qui continue ce combats.

Nous mourrons mais nos actes ne meurent pas,
Car ils se perpétuent dans leurs conséquences infinies.
Passants d’un jour,
Nos pas laissent dans le sable de la route
Des traces éternelles
Rien n’arrive qui n’ait été déterminé par ce qui l’a précédé
Et l’avenir est fait des prolongements inconnus du passé."

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.294 secondes
Propulsé par Kunena