Spinone

Standard FCI Nº 165

Origine
Italie
Traduction
Dr. J.-M. Paschoud avec la collaboration du Dr. A. Roncarati
Groupe
Groupe 7 Chiens d'arrêt
Section
Section 1.3 Chiens d’arrêt continentaux, type griffon
Epreuve
Avec épreuve de travail
Reconnaissance à titre définitif par la FCI
samedi 30 avril 1955
Publication du standard officiel en vigueur
vendredi 13 novembre 2015
Dernière mise à jour
mardi 03 mai 2016
In English, this breed is said
Spinone
Auf Deutsch, heißt diese Rasse
Drahthaariger Italienischer Laufhund
En español, esta raza se dice
Espinone
In het Nederlands, wordt dit ras gezegd
Ruwharige Segugio italiano
Cette race est aussi connue sous
Spinone Italiano

Utilisation

Chien d’arrêt.

Bref aperçu historique

On trouve dans la bibliographie des descriptions qui évoquent un chien à poil dur d’origine italique qui passe pour être l’ancêtre du Spinone actuel. Ainsi cette race serait strictement d’origine italienne. Dans son livre « Le parfait chasseur » Sélicourt, en 1683, parle d’un « Griffon » venant d’Italie et du Piémont. Au Moyen-Age, ce chien a souvent été représenté par des peintres célèbres ; la peinture la plus connue est une fresque d’Andrea Mantegna au palais ducal de Mantoue datant du 15ème siècle.

Aspect général

Chien de construction robuste, rustique et vigoureuse ; ossature puissante ; musculaire bien développée ; poil dur.

Proportions importantes

Sa construction tend vers le carré. La longueur du tronc est égale à la hauteur au garrot, avec une tolérance de 1 à 2 cm en plus. La longueur de la tête est égale aux 4/10 de la hauteur au garrot. Sa largeur, mesurée au niveau des arcades zygomatiques, est inférieure à la moitié de sa longueur.

Comportement / caractère

D’un naturel sociable, docile et patient, le Spinone est apte à la chasse dans tous les terrains ; très résistant à la fatigue, il s’engage facilement dans des ronces ou se jette dans l’eau froide. Il a des dispositions remarquables pour un trot allongé et rapide ; par nature il est un excellent rapporteur.

Tête

Région crânienne

Tête
La direction des axes longitudinaux supérieurs du crâne et du chanfrein est divergente.
Crâne
Vu de profil, ovale ; vu de face, il a la forme d’un toit à double pente avec protubérance occipitale très développée et crête interpariétale très marquée. Le bombé du front n’est pas très développé, ni vers l’avant ni en hauteur. Les arcades sourcilières ne sont pas trop saillantes. 
Stop
A peine indiqué, alors que le sillon médio-frontal est fortement prononcé.

Région faciale

Truffe
Dans le prolongement du chanfrein, elle est volumineuse, comme une éponge, avec un bord supérieur très gros et fortement arrondi ; de couleur rose-chair chez les sujets blancs, elle est un peu plus foncée chez les sujets blancs et orange et marron chez les sujets rouan-marron. De profil, elle dépasse le plan antérieur des lèvres. Les narines sont grandes et saillantes.
Museau
Sa longueur est égale à la longueur du crâne ; sa hauteur, mesurée à mi-longueur, atteint un tiers de sa longueur. Les faces latérales du museau sont parallèles, de sorte que, vu de face, le museau a la forme d’un carré. Le profil inférieur du museau est défini par celui des lèvres supérieures ; son point le plus bas est la commissure labiale.
Lèvres
Les lèvres supérieures, plutôt fines, forment sous la truffe un angle ouvert ; dans leur partie antérieure, elles sont arrondies, puis, couvrant les inférieures, elles atteignent la commissure où elles forment un pli bien visible.
Chanfrein
Le profil du chanfrein est rectiligne ou légèrement busqué.
Mâchoires et dents
Mâchoires puissantes et d’un développement normal ; dans leur partie moyenne les branches de la mandibule sont très légèrement incurvées. Arcades dentaires bien adaptées ; les incisives s’articulent soit en ciseaux soit en pince.
Joues
Sèches.
Yeux
Grands, bien ouverts et écartés. L’ouverture palpébrale est presque ronde ; les paupières épousent parfaitement la forme du globe oculaire qui n’est ni saillant ni enfoncé ; les deux yeux sont sur un même plan presque frontal. L’iris est de couleur ocre, d’une nuance plus ou moins foncée correspondant à la couleur de la robe.
Oreilles
De forme pratiquement triangulaire ; en longueur, elles dépassent la ligne inférieure de la gorge de 5 cm au plus ; en largeur, elles vont du point d’attache de la tête au cou jusqu’au milieu de l’arcade zygomatique. Le bord antérieur est appliqué à la joue, pas tirebouchonné, mais tourné vers l’intérieur ; la pointe de l’oreille est légèrement arrondie. Portée presque en permanence tombante, l’oreille ne se redresse que faiblement. Le cartilage est fin. La peau est couverte d’un poil dense mélangé à des poils plus longs et clairsemés qui deviennent plus fournis sur les bords.

Cou

Puissant et musclé, il se détache nettement de la nuque et s’insère harmonieusement entre les épaules. Sa longueur ne doit pas être inférieure aux 2/3 de la longueur de la tête ; son périmètre atteint un tiers de la hauteur au garrot. Le bord inférieur présente un double fanon faiblement développé.

Corps

Généralité
Il s’inscrit presque dans le carré.
Ligne du dessus
Elle est divisée en deux segments le premier, oblique, quasi rectiligne, va du garrot à la 11ème vertèbre dorsale, et l’autre, légèrement convexe, fait la jonction avec une région lombaire solide et bien arquée.
Garrot
Pas trop sorti.
Rein
Légèrement convexe, avec des muscles bien développés en largeur. Il mesure en longueur un peu moins qu’un cinquième de la hauteur au garrot et sa largeur est presque égale à sa longueur.
Croupe
Large, longue, bien musclée et oblique, elle forme sous l’horizontale un angle de 30 à 35° qu’on mesure sur l’obliquité du coxal.
Poitrine
Elle descend au moins jusqu’au niveau des coudes, elle est ample, profonde et à mi-hauteur bien convexe. Le diamètre transversal atteint son maximum à mi-hauteur et diminue sensiblement en direction du sternum, mais sans que la poitrine ait un aspect caréné.
Côtes
Les côtes sont bien cintrées et obliques avec de larges espaces intercostaux. Les fausses côtes sont longues, obliques et bien ouvertes.
Ligne du dessous
Il est presque horizontal dans la région sternale, puis remonte légèrement vers le ventre.

Queue

Elle est grosse, particulièrement à sa racine ; elle est portée à l’horizontale ou tombante ; il n’y a pas de franges. On la coupe en laissant un moignon d’une longueur de 15 à 25 cm.

Membres

Membres antérieurs

Généralités
Vus de face, les membres antérieurs sont parfaitement parallèles et perpendiculaires au sol. Vus de profil, l’avant-bras est vertical et le métacarpe est légèrement oblique.
Epaules
Puissante et longue, l’omoplate mesure un quart de la hauteur au garrot, et présente une obliquité sous l’horizontale d’environ 50° ; par rapport au plan médian du corps, les pointes de l’omoplate sont bien écartées. Parfaitement libre dans ses mouvements, l’épaule est pourvue de muscles bien développés ; l’ouverture de l’angle scapulo-huméral est d’environ 105°.
Bras
Oblique sous l’horizontale avec une inclinaison d’environ 60°, il se situe dans un plan presque parallèle à celui de l’axe médian du corps. Il est bien musclé.
Coudes
Ils se situent dans un plan parallèle au plan médian du corps. La pointe du coude doit se trouver quelque peu en avant de la verticale qui va de l’angle postérieur de l’omoplate au sol. La distance du coude au sol est égale à 50% de la hauteur au garrot.
Avant-bras
D’une longueur qui dépasse de peu le tiers de la hauteur au garrot, il est vertical de face comme de profil. Ossature robuste. Le tendon postérieur est robuste, de sorte que la gouttière cubito-carpienne se détache nettement.
Carpe
Il suit la ligne verticale de l’avant-bras.
Métacarpe
Plat et, vu de face suit la ligne verticale de l’avant-bras ; vu de profil, il est légèrement oblique. Sa longueur est d’environ 1/6 de la hauteur du membre jusqu’au coude.
Pieds antérieurs
Compacts, ronds ; doigts bien serrés et cambrés, couverts d’un poil court et dense, également dans les espaces interdigitaux. Les coussinets, secs et durs, sont plus ou moins pigmentés selon la couleur de la robe. Ongles résistants, courbés vers le sol et bien pigmentés, mais jamais noirs.

Membres postérieurs

Généralités
Vu de profil, le bord postérieur de la cuisse est peu convexe ; bonne angulation des segments ; le métatarse doit être perpendiculaire au sol ; vus de derrière, les postérieurs sont parallèles et perpendiculaires au sol.
Cuisses
Sa longueur ne doit pas être inférieure au tiers de la hauteur au garrot. Sa largeur atteint les 3/4 de sa longueur. Elle est très fortement musclée. Sa direction est légèrement oblique de haut en bas et d’arrière en avant. Son bord postérieur est peu convexe.
Jambes
Sa longueur dépasse de peu celle de la cuisse ; son obliquité est d’environ 55-60° sous l’horizontale ; dans sa partie supérieure elle est pourvue de muscles secs ; la gouttière jambière est marquée et bien apparente.
Jarret
Ses faces sont très larges. La distance de la pointe du jarret au sol est d’environ un tiers de la hauteur au garrot. L’ouverture de l’angle de l’articulation tibio-tarsienne est d’environ 150°.
Métatarse
Robuste et sec, sa longueur est égale à la distance du jarret au sol. De quelque côté qu’on l’observe, le métatarse est vertical. A sa face interne, il peut présenter un ergot simple et articulé.
Pieds postérieurs
Ils présentent toutes les caractéristiques des antérieurs, mais sont toutefois légèrement plus ovales.

Allures

Pas dégagé ; à la chasse trot allongé et rapide, entrecoupé par des temps de galop.

Peau

Bien appliquée au corps, elle doit être épaisse et sèche. Elle est plus mince sur la tête, à la gorge, à l’aine, aux aisselles et sur les parties postérieures du tronc ; aux coudes, elle est douce au toucher. Elle forme de justesse deux plis qui partent de la branche des mandibules et qui disparaissent à la première moitié du cou (fanon). Quand la tête est portée basse, on remarque tout juste un pli qui, de l’angle temporal de l’œil, descend sur la joue ; dans son bord postérieur, ce pli est pourvu d’un épi de poil. La pigmentation de la peau varie selon la couleur des tâches de la robe. La couleur des muqueuses externes doit correspondre à la couleur de la robe.

Robe

Qualité du poil
Poil d’une longueur de 4 à 6 cm sur le tronc, plus court sur le chanfrein, la tête, les oreilles, les faces antérieures des membres et les pieds. Sur les faces postérieures des membres, le poil est en brosse, jamais avec des franges. Des poils longs et raides garnissent les arcades sourcilières et les lèvres en formant des sourcils, des moustaches et de la barbe touffus. Le poil est raide, dur, serré et plutôt couché ; il n’y a pas de sous-poil.
Couleur du poil
Blanc pur, blanc avec des tâches orange, blanc tacheté d’orange (truitures), blanc avec des tâches marron, rouan ou rouan-marron. La nuance préférée du marron est la couleur « froc de capucin ». Couleurs non admises robe tricolore, marques feu, noir sous toutes ses formes et combinaisons.

Taille et poids

Hauteur au garrot
Pour les mâles de 60 à 70 cm et pour les femelles de 58 à 65 cm.
Poids
Pour les mâles de 32 à 37 kg et pour les femelles de 28 à 30 kg.

Défauts

• Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien et sa capacité à accomplir son travail traditionnel.
• Les défauts doivent être listés en fonction de leur gravité.

Défauts entrainant l’exclusion

 Chien agressif ou chien peureux.
 Lignes supérieures du crâne et du chanfrein convergentes.
 Dépigmentation totale de la truffe.
 Chanfrein concave.
 Prognathisme supérieur, prognathisme inférieur prononcé.
 Oeil vairon.
 Pigmentation noire de la peau ou des muqueuses.
 Robe tricolore, marques feu, noir dans toutes ses formes et combinaisons.

NB :

• Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d'ordre physique ou comportemental sera disqualifié.
• Les défauts mentionnés ci-dessus, lorsqu'ils surviennent à un degré très marqué ou fréquent, sont éliminatoires.
• Les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal complètement descendus dans le scrotum.
• Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction.

Bibliographie

http://www.fci.be/

Aucun commentaire

Les dernières races mises à jour

  • LaPerm

    LaPerm Traduction Francis Vandersteen Origine Le LaPerm est une race de chat originaire des États-Unis. Ce chat de taille moyenne est caractérisé par sa robe à poils frisés. Bref aperçu historique La race fut créée en 1982, aux États-Unis, dans l'État de l'Oregon par une femme du nom de Linda Koehl. Les poils frisés sont dus à une mutation...
  • Korat

    Korat Traduction Francis Vandersteen Origine Le Korat est une race de chat originaire de Thaïlande. Ce chat de petite taille est caractérisé par sa robe de couleur bleue et ses yeux verts. Bref aperçu historique Le Tamra Meow ou livre des Poèmes de chats est un recueil thaïlandais de vers richement illustré dont la rédaction est située entre 1350 et...
  • Khao Manee

    Khao Manee Traduction Francis Vandersteen Origine Le Khao Manee est une race de chat originaire de Thaïlande. Ce chat est caractérisé par sa robe à poil court de couleur blanche. Ses yeux peuvent être jaunes, bleus ou vairons. Standard La reconnaissance officielle du Khao Manee est en cours, notamment via la TICA et la GCCF. Il est d'ores et déjà...
  • Himalayen

    Himalayen Traduction Francis Vandersteen Origine L'Himalayen, aussi appelé colourpoint ou colorpoint (US) est une race de chat originaire des États-Unis. Dans certains pays européens, cette race n'existe pas et est considérée comme une robe du Persan. Bref aperçu historique L'Himalayen est un Persan colourpoint. Ces Persans sont tour à tour...
  • Highland Fold

    Highland Fold Traduction Francis Vandersteen Origine Le Highland Fold est une race de chat originaire d'Écosse. Le nom de Highland Fold est donné à la variété à poils mi-longs. Bref aperçu historique Le premier specimen connu de chat aux oreilles pliées est Susie, une chatte vivant dans une ferme au nord de Dundee en Écosse. Elle est découverte en...
  • Scottish Fold

    Scottish Fold Traduction Francis Vandersteen Origine Le Scottish Fold est une race de chat originaire d'Écosse. Le nom de Scottish Fold est donné à la variété à poils courts. Bref aperçu historique Le premier specimen connu de chat aux oreilles pliées est Susie, une chatte vivant dans une ferme au nord de Dundee en Écosse. Elle est découverte en 1961...
  • Highlander

    Highlander Traduction Francis Vandersteen Origine L'Highlander est une race de chat originaire des Etats-Unis. L'Highlander est une race récente et encore très rare. Bref aperçu historique Issu de races hybrides, l'Highlander est un magnifique félin qui rappelle le Lynx.L'Highlander est une race récente et encore très rare. Il fut développé aux...
  • Havana brown

    Havana brown Traduction Francis Vandersteen Origine Le Havana brown, également appelé Swiss Mountain cat ou Chestnut Oriental Shorthair est une race de chat originaire de Grande-Bretagne. Ce chat est caractérisé par sa robe à poils courts de couleur chocolat. Bref aperçu historique Les ancêtres du Havana brown existaient à l'époque du royaume du...
  • German rex

    German rex Traduction Francis Vandersteen Origine Le German rex est une race de chat originaire de Prusse-Orientale (aujourd'hui en Russie baltique). Ce chat de taille moyenne est caractérisé par sa robe au poil court, ondulé et très doux. Bref aperçu historique On pense que le German rex est la première race de chat à poils frisés ou ondulés. Le premier...
  • Exotic shorthair

    Exotic shorthair Traduction Francis Vandersteen Origine L'Exotic shorthair ou simplement Exotic est une race de chats originaire des États-Unis. Issu d'une tentative d'amélioration de l'American shorthair réalisé dans les années 1950 par les éleveurs américains, l'Exotic shorthair est par la suite reconnu comme une race à part entière dans les années...
  • European shorthair

    European shorthair Traduction Francis Vandersteen Origine L'European shorthair, également appelé Européen ou Celtic shorthair, est une race de chat originaire d'Europe, représentant anobli des chats communs d'Europe. La race est populaire dans les pays scandinaves qui apprécient son caractère de race naturelle, jamais polluée par des croisements...
  • Donskoy

    Donskoy Traduction Francis Vandersteen Origine Le Donskoy, aussi appelé Don Sphynx et Sphynx du Don, Don Hairless, étant originaire de Rostov-sur-le-Don , en Russie. Le Donskoy reste très rare. En France, 57 pedigrees ont été émis entre 2003 et 2014. Bref aperçu historique La découverte du Donskoy remonte à 1987 lorsqu’une institutrice, récupéra un chaton...
  • Devon rex

    Devon rex Traduction Francis Vandersteen Origine Le Devon rex est une race de chats originaire du Royaume-Uni. Le Devon rex est caractérisé par une tête de forme conique, marquée par des pommettes hautes, un museau court et de larges oreilles. Bref aperçu historique Dans les années 1960, un chat haret possédant une fourrure bouclée est repéré dans une mine...
  • Cymric

    Cymric Traduction Francis Vandersteen Origine Le Cymric est une race de chat originaire de l'île de Man (Îles Britanniques). Ce chat est la variété à poils mi-longs du Manx, ayant la particularité de ne pas avoir de queue. Bref aperçu historique Tout comme le Manx, le Cymric est originaire de l'île britannique de Man. La population féline de...
  • Colorpoint shorthair

    Colorpoint shorthair Traduction Francis Vandersteen Origine Le Colorpoint shorthair est une race de chat originaire de Thaïlande. Ce chat de taille moyenne est caractérisé par sa robe colorpoint et ses yeux bleus. Bref aperçu historique Les origines du Colorpoint shorthair sont les mêmes que celles du Siamois puisqu'il s'agit de la même race.La race...
  • Chantilly

    Chantilly Traduction Francis Vandersteen Origine Le Chantilly est une race de chats à poil mi-long créée aux États-Unis dans les années 1960 à partir de deux chatons de race indéterminée. Au bord de l'extinction dans les années 1980, l'élevage est relancé au Canada. La race reste très rare et n'est reconnue que par quelques fédérations...
  • California Spangled

    California Spangled Traduction Francis Vandersteen Origine Le Californian Spangled est une race de chat originaire des États-Unis. Ce chat en voie de disparition est caractérisé par sa robe spotted tabby faisant penser à celle du léopard. Bref aperçu historique Paul Casey, un scénariste américain créa la race dans le courant de 1970. Il rentrait juste...
  • Brazilian shorthair

    Brazilian shorthair Traduction Francis Vandersteen Origine Le Brazilian shorthair, également appelé Pelo Curto Brasileiro, est une race de chat originaire du Brésil. Ce chat de taille moyenne est caractérisé par le fait qu’il est la première race brésilienne internationalement reconnue et qu’il est extrêmement rare. Standard Le standard actuel publié par la...
  • Bobtail japonais

    Bobtail japonais Traduction Francis Vandersteen Origine Le Bobtail japonais est une race de chat originaire du Japon. Ce chat est caractérisé par sa courte queue qui est enroulée sur elle-même. Bref aperçu historique La race, quand elle est écaille de tortue et blanc, est connue sous le nom de Mi-ké, trois poils = trois couleurs) dans son pays...
  • Bobtail des Kouriles

    Bobtail des Kouriles Traduction Francis Vandersteen Origine Le Bobtail des Kouriles est une race de chat originaire des îles Kouriles en Russie. Ce chat est caractérisé par sa queue très courte formant un pompon, issue d'une mutation naturelle. La race existe à poil court et à poil long. Bref aperçu historique Cette race naturelle vient des îles...