Chien Esquimau Canadien

Standard FCI Nº 211

Origine
Canada
Groupe
Groupe 5 Chiens de type Spitz et de type primitif
Section
Section 1 Chiens nordiques de traîneau
Epreuve
Sans épreuve de travail
Reconnaissance à titre définitif par la FCI
jeudi 25 juin 1959
Publication du standard officiel en vigueur
mercredi 28 février 2018
Dernière mise à jour
mercredi 07 novembre 2018
In English, this breed is said
Canadian Eskimo Dog
Auf Deutsch, heißt diese Rasse
Kanadische Eskimohund
En español, esta raza se dice
Perro Esquimal Canadiense
In het Nederlands, wordt dit ras gezegd
Canadese Eskimohond

Utilisation

Pendant des siècles cette race a été utilisée comme chien de trait, étant capable de tirer de 45 à 80 kg par chien sur des distances de 15 à 70 milles par jour. Il était aussi utilisé comme chien de chasse pour les chasseurs Inuit, situant les phoques respirant aux trous. En tant que chien de chasse il savait aussi traquer et retenir le boeuf musqué et l’ours polaire pour les chasseurs Inuit. En été, le chien était employé comme chien de bât pouvant transporter jusqu’à 15 kg.

Bref aperçu historique

La race a 1100 à 2000 ans d’histoire interdépendante de la culture des Esquimaux de Thule qui, suivant la culture de Dorset, occupèrent la côte et l’archipel appelés maintenant Canada Arctique. Quoique faisant partie de la famille des spitz, l’origine de l’esquimau canadien se perd dans la préhistoire Inuit qui inclut les migrations Mongoles de l’Asie vers l’Amérique du Nord. La lignée existante des chiens esquimaux canadiens vit le jour à partir des souches premièrement élevées par la Fondation pour la recherche sur le chien esquimau dans les territoires du Nord-Ouest. Le travail de la Fondation durant une période de six ans fut d’abord financé par le gouvernement canadien et des Territoires du Nord-Ouest et impliqua l’achat de spécimens restants chez les Inuit de la Péninsule de Boothia, de la péninsule de Melville et des parties de l’île de Baffin. Le chien esquimau canadien, comme tous les chiens primitifs, est essentiellement carnivore, son régime habituel étant constitué de phoque, morse, poisson ou caribou.

Aspect général

Le chien esquimau canadien est de construction puissante, de dimensions moyennes, avec une encolure et une poitrine fortes, des membres de longueur moyenne. Typique chez les spitz, la tête est en forme de coin, portée haute avec des oreilles droites et épaisses. Les yeux sont placés en oblique donnant une apparence sérieuse. La queue touffue est portée haute ou enroulée sur le dos. La hauteur au garrot est à peu près la même que la hauteur aux hanches, ossature moyenne à forte et bien musclée, le chien montre un physique puissant et majestueux indiquant qu’il n’est pas construit pour la vitesse mais plutôt pour l’endurance. Le corps doit surtout être bien musclé et sans graisse. Les femelles ont un corps plus petit et moins musclé que les mâles. Pendant l’hiver, le corps est recouvert d’un manteau épais, le poil de couverture étant droit, voire hérissé ; le sous-poil est dense, ce qui permet à l’animal de supporter aisément les rigueurs de ces hautes latitudes. Une longue crinière couvrant l’encolure et les épaules apparaîtra chez les mâles. La conformation d’ensemble du chien esquimau canadien devrait être force, puissance et endurance en équilibre avec agilité, vivacité et audace. La femelle aura normalement un poil de couverture plus court et sera toujours visiblement plus petite que le mâle. Les jeunes femelles auront une ossature plus légère, une tête plus étroite qui tendra à donner une expression plus amicale que les mâles. Les mâles et les femelles ont une croissance rapide mais équilibrée atteignant pratiquement la taille nécessaire pour travailler autour des sept mois. Dans tous les cas, le temps de la maturation continue jusqu’à trois ans, les chiens atteignant alors leur apparence très majestueuse. Les chiots sont souvent décrits comme des adultes en miniatures, ayant les oreilles érigées et la queue enroulée déjà entre trois et cinq semaines. Il peut y avoir, occasionnellement, des périodes durant l’adolescence pendant lesquelles les oreilles ne sont pas pleinement dressées mais il est important de noter que les oreilles du chien esquimau canadien n’ont pas la même croissance graduelle pour se tenir droites autour de quatre mois comme chez d’autres races.

Proportions importantes

La largeur du front entre les oreilles des mâles sera de 5 à 6 pouces (13-15 cm). Sur les femelles, la distance sera de 4-1 / 2 à 5-1 / 2 pouces (11-14 cm).

Comportement / caractère

Le caractère du chien esquimau canadien doit refléter la résistance au travail difficile inhérente à sa race. Il ne doit pas être perçu comme un animal de compagnie mais plutôt comme un chien primitif domestiqué à l’origine par les Inuit pour des tâches spécifiques dans le milieu arctique particulièrement dur. À sa maturité, le chien esquimau canadien est de nature gentille et affectueuse avec l’homme, appréciant sa présence. Même avec les étrangers il est rarement réservé. Habituellement, il est bienveillant et d’une curiosité inoffensive ou devient complètement distant. Le chien a l’instinct de meute profondément ancré et s’il vit en groupe, la hiérarchie s’établira sous le commandement total du dominant. Le comportement à l’intérieur de la meute est normalement bien structuré et contrôlé mais il n’est pas rare de voir des chiens balafrés ou aux oreilles déchirées, originaires de chenils où ils vivaient en groupe ou en meute. Comparé aux races modernes domestiques, le chien esquimau canadien répond presque trop fortement à n’importe quel stimulus, que ce soit la nourriture, le travail, la défense ou le jeu. Pour cette raison, le chien devrait être un compagnon pour l’adulte et n’est pas à considérer comme animal de compagnie pour enfant.

Tête

Région crânienne

Crâne
Massif mais bien proportionné, large et en forme de coin. Souvent décrite comme ressemblant à une tête de loup, la tête du chien esquimau canadien a un front plus haut. Les jeunes femelles ont un crâne plus étroit que les mâles. L’espace entre les oreilles pour les mâles doit être compris entre 5 et 6 pouces (13-15 cm). Pour les femelles, la distance varie entre 4,5 et 5,5 pouces (11-14 cm). 

Région faciale

Truffe
La pigmentation du nez variera du noir au brun clair (spécialement pour les robes claires avec du roux, cannelle ou chamois sur le corps). Les truffes de couleur brun pâle peuvent occasionnellement être tachées de ladre.
Museau
Effilé et de longueur moyenne.
Lèvres
Noires ou brunes avec du rose.
Mâchoires et dents
Les mâchoires sont lourdes et puissantes, garnies de dents larges, les canines sont bien développées. Les incisives ferment en ciseaux.
Yeux
Généralement foncés mais la couleur noisette ou jaune peut apparaître chez certains sujets. Ils sont petits, écartés l’un de l’autre et placés obliquement ce qui tend à donner au chien une expression plus sauvage et trompeuse qu’il ne mérite.
Oreilles
Courtes, épaisses avec des extrémités légèrement arrondies. Elles sont dressées, tournées vers l’avant et couvertes d’un poil court et dense.

Cou

Court, droit, épais et très musclé.

Corps

Généralité
La hauteur au garrot est à peu près la même que la hauteur aux hanches.
Dos
La colonne vertébrale, palpée sous la robe, est bien marquée.
Rein
Bien développé.
Poitrine
Profonde, large, bien musclée.
Ligne du dessous
On ne trouve qu’une légère dépression au niveau du flanc.

Queue

Large et touffue et généralement portée haute ou enroulée sur le dos. Dans certaines occasions, les femelles adultes peuvent porter la queue tombante.

Membres

Membres antérieurs

Epaules
Forte attachée obliquement avec une musculature moyenne.
Avant-bras
Droits mais semblent arqués à cause du triceps bien développé au-dessus et derrière le coude ainsi que de la musculature prononcée de l’avant-bras.
Pieds antérieurs
Les pieds sont larges, sensiblement ronds, bien cambrés avec des coussinets épais et bien garnis de poil entre eux; toutefois, sous les froides conditions hivernales, cette fourrure deviendra plus longue pour couvrir le dessous des coussinets.

Membres postérieurs

Généralités
Les hanches peuvent paraître aussi prononcées que la colonne vertébrale et sont à la même hauteur que le garrot.
Cuisses
Les membres sont très musclés, les cuisses bien gigotées en appui sur des jarrets solides.
Grassets
Bien angulés.
Jarret
Les aplombs arrières sont droits, les jarrets ne tournant ni vers l’intérieur, ni vers l’extérieur.
Pieds postérieurs
Semblables aux pieds avant mais sensiblement plus longs.

Allures

La démarche de ce chien de travail est puissante, le trot est vif, les membres postérieurs se déplaçant dans l’axe du déplacement des pattes antérieures pendant la propulsion mais avec une légère abduction pendant le retour de la foulée arrière. Cela est spécialement prononcé chez les mâles adultes ayant travaillé sur de longues distances en harnais. La démarche peut paraître maladroite à un oeil non exercé mais elle résulte d’une large prise au sol générée par des cuisses bien développées. Cette démarche particulière est une foulée efficace et équilibrée nécessaire à la traction de lourdes charges jour après jour. L’allure ne doit en aucun cas paraître courte et saccadée ou pagayante (les membres se projetant vers l’extérieur, les pieds se levant peu du sol). Les femelles sont plus rapides et légères que les mâles et sont capables de passer du trot naturel au galop pour maintenir la vitesse de course sur de plus longues distances que les mâles.

Peau

Epaisse et résistante.

Robe

Qualité du poil
Sujet à une mue annuelle habituellement en août ou en septembre, la robe est épaisse et dense avec un poil de couverture dur et rigide dont la longueur peut varier de 3 à 6 pouces (7-15 cm). Une crinière couvrant la nuque et les épaules peut faire paraître le mâle plus large et plus haut au garrot qu’il ne l’est en réalité. Le sous-poil est très dense pour donner une excellente protection pendant les plus extrêmes conditions de l’hiver. Pendant la mue, le sous-poil tombe en touffes pendant quelques jours. Les femelles ont généralement une fourrure plus courte dans l’ensemble, partiellement dû à la mue supplémentaire habituelle après la mise bas.
Couleur du poil
Aucune couleur unique ou répartition de couleur ne devra dominer dans la race, les couleurs et mélanges de couleurs du chien esquimau canadien seront :
(a) Robe blanche complète avec pigmentation autour des yeux, sur la truffe et les lèvres (il ne s’agit pas d’un albino);
(b) Robe blanche avec seulement une toute petite quantité de roux, chamois (y compris les ombres couleur cannelle), gris ou noir autour des oreilles et des yeux;
(c) Robe blanche avec des marques rousses, chamois, cannelles, grises ou noires autour des oreilles et des yeux ou la tête complètement marquée de ces couleurs, parfois des petites pastilles de la même couleur sur le corps, généralement autour des hanches ou sur le flanc;
(d) Roux et blanc, ou chamois et blanc, ou cannelle et blanc ou noir et blanc avec une distribution 50/50 de chaque couleur sur les différentes parties du corps;
(e) Robe rousse ou chamois ou cannelle avec du blanc sur la poitrine et/ou les membres et sous le corps;
(f) Corps sable ou noir ou gris foncé avec du blanc sur la poitrine et/ou les membres, sous le corps, occasionnellement étendu à l’encolure comme une collerette;
(g) Robe gris-argent ou blanc-grisâtre;
(h) Sous-poil chamois à brun avec poil de couverture noir.
Très commun chez les chiens avec une couleur bien marquée sur la tête est le masque ombré de blanc autour des yeux et/ou autour de la truffe avec ou sans points au-dessus des yeux. Dans de très rares occasions les points au-dessus des yeux autant que les marques sur les joues pourront être de couleur chamois ajoutant ainsi une troisième couleur sur un chien normalement bicolore.

Taille et poids

Hauteur au garrot
Mâles : 58-70 cm, femelles : 50-60 cm.
Poids
Mâles : 30-40 kg, femelles : 18-30 kg.

Défauts

• Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien et sa capacité à accomplir son travail traditionnel.
• Les défauts doivent être listés en fonction de leur gravité.

Défauts graves

 Tête : museau carré ou lèvres lâches, yeux ronds ou protubérants.
 Membres : légers, ossature fine ou jarrets de vache.
 Cou : long et fin.
 Robe : poil court, de mauvaise qualité.
 Corps : poitrine étroite, manque général de musculature, graisse excessive, ligne dorsale inclinée, ossature grossière ou absence d’os fins chez la femelle.
 Pieds : plats ou ouverts.

Défauts entrainant l’exclusion

 Chien agressif ou peureux.
 Yeux bleus.
 Oreilles tombantes (exception faite pour les oreilles déchirées par une bataille).
 Toute coupe ou tonte de la robe au moyen de ciseaux.
 Aucun doute ne doit subsister à propos du port de la queue qui doit être enroulée ou portée haute chez le mâle (sachant que la queue peut être portée basse en signe de soumission ou en cas de stress).
 Prognathisme supérieur ou inférieur.

NB :

• Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d'ordre physique ou comportemental sera disqualifié.
• Les défauts mentionnés ci-dessus, lorsqu'ils surviennent à un degré très marqué ou fréquent, sont éliminatoires.
• Les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal complètement descendus dans le scrotum.
• Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction.

Bibliographie

http://www.fci.be/

Les dernières races mises à jour

  • Labrasenji -- Retriever du Labrador X Basenji

    Labrasenji Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Canada <> République démocratique du Congo -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Labrasenji L'hybride Labrasenji est une combinaison d'un Basenji et d'un Retriever du Labrador. Etant donné que le Basenji est un chien de petite taille et que le Retriever du Labrador est...
  • Labrakita -- Retriever du Labrador X Akita Inu

    Labrakita Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Canada <> Japon -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Labrakita Les hybrides Labrakita sont issus d'une combinaison de l'Akita Inu et du Retriever du Labrador. C'est une grande race qui est connue pour être un excellent chien de famille mais qui n'est pas assez patiente pour...
  • Labrahuahua -- Retriever du Labrador X Chihuahua

    Labrahuahua Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Canada <> Mexique -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Labrahuahua Une femelle Retriever du Labrador et un mâle Chihuahua se réunissent pour créer le Labrahuahua unique. Ces chiens seront de taille moyenne et auront un corps et des traits faciaux similaires à ceux des...
  • Labrador Corso -- Retriever du Labrador X Cane Corso

    Labrador Corso Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Canada <> Italie -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Labrador Corso Le Labrador Corso est une nouvelle race hybride créée à partir du croisement d'un Retriever du Labrador et d'un Cane Corso. Ces chiens sont de grande taille et de cerveau, car les deux parents...
  • Labradane -- Retriever du Labrador X Dogue Allemand

    Labradane Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Canada <> Allemagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Labradane Le Labradane est une race de chien hybride. Ses races parentales sont le Retriever du Labrador et le Dogue Allemand. Le Labradane est susceptible d'être un chien de grande taille ou de taille géante...
  • Lab Pei -- Retriever du Labrador X Shar Pei

    Lab Pei Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Canada <> Chine -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Lab Pei Compagnon indépendant et fidèle, le Lab Pei est un chien de race moyenne à grande, hybride du Retriever du Labrador et du Shar Pei. L'histoire de ces hybrides reste un peu mystérieuse car la montée soudaine et la...
  • Labollie -- Retriever du Labrador X Collie à poil long

    Labollie Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Canada <> Grande-Bretagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Labollie Le Labollie est une race hybride. Ses parents sont le Collie à poil long et le Retriever du Labrador. C'est un chien très familial, tout comme ses parents. Il nécessite également très peu...
  • Labernard -- Retriever du Labrador X Chien du Saint-Bernard

    Labernard Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Canada <> Suisse -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Labernard Le Labernard est un chien patient, amical et affectueux, tout comme les races parentales qui le créent : le Retriever du Labrador et le doux géant Chien du Saint-Bernard, tous deux élevés comme chiens de...
  • Labany -- Retriever du Labrador X Epagneul Breton

    Labany Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Canada <> France -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Labany Le Labany est une race de chien de taille moyenne qui est un croisement spécifique du Retriever du Labrador et de l'Epagneul Breton. Compagnon énergique, joueur et fidèle, le Labany est considéré comme un...
  • Lab'Aire -- Retriever du Labrador X Airedale Terrier

    Lab'Aire Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Canada <> Grande-Bretagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Lab'Aire Rien ne décrit mieux le Lab'Aire qu'un petit chien intelligent, protecteur et amical qui semble toujours se comporter avec beaucoup de confiance. Ces hybrides sont un mélange du Retriever du...
  • Kobetan -- Cocker Spaniel Anglais X Terrier tibétain

    Kobetan Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Grande-Bretagne <> Tibet -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Kobetan Le Kobetan est un croisement spécifique d'un Cocker Spaniel Anglais et d'un Terrier tibétain. Le Kobetan n'est pas aussi connu que certains chiens de créateurs, mais il a un tempérament doux et...
  • King Wheaten -- Cavalier King Charles Spaniel X Terrier irlandais à poil doux

    King Wheaten Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Grande-Bretagne <> Irlande -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du King Wheaten Le King Wheaten est un petit chien avec un coeur "grand comme ça" et une disposition ludique. Empruntant l'énergie et les vagues à poil doux du Terrier irlandais à poil doux et la taille et la...
  • King Rat -- Cavalier King Charles Spaniel X Rat Terrier

    King Rat Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Grande-Bretagne <> U.S.A. -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du King Rat Le King Rat est un mélange hybride entre le Cavalier King Charles Spaniel et le Rat Terrier. Bien que ce chien ne soit pas vraiment le roi des rats, il s'agit d'une race très sophistiquée et...
  • King Pin -- Cavalier King Charles Spaniel X Pinscher nain

    King Pin Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Grande-Bretagne <> Allemagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du King Pin Le King Pin est un mélange égal entre le Pinscher nain et le Cavalier King Charles Spaniel. C'est une race de la taille d'un jouet avec une fourrure courte et lisse, des oreilles triangulaires pliées...
  • Kimola -- American Eskimo Dog X Lhassa Apso

    Kimola Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Tibet <> U.S.A. -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Kimola Le Kimola est un croisement spécifique d'une race au visage de renard, l'American Eskimo Dog, et du Lhassa Apso barbu. Cette combinaison en fait un hybride intelligent, courageux et protecteur de sa famille, mais...
  • Kerry Wheaten -- Kerry Blue Terrier X Terrier irlandais à poil doux

    Kerry Wheaten Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Irlande -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Kerry Wheaten Le Kerry Wheaten est un hybride issu du croisement d'un Kerry Blue Terrier avec un Terrier irlandais à poil doux. Il s'agit d'une race assez nouvelle et, en tant que telle, il n'y a pas beaucoup...
  • Kerry Blue Schnauzer -- Kerry Blue Terrier X Schnauzer

    Kerry Blue Schnauzer Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Irlande <> Allemagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Kerry Blue Schnauzer Le Kerry Blue Schnauzer est un chien hybride issu du croisement d'un Kerry Blue Terrier et d'un Schnauzer. Energique, intelligent et affectueux, cet hybride fera un merveilleux...
  • Mini Kerry Blue Schnauzer -- Kerry Blue Terrier X Schnauzer nain

    Mini Kerry Blue Schnauzer Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Irlande <> Allemagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Mini Kerry Blue Schnauzer L'hybride Mini Kerry Blue Schnauzer est un mélange du Kerry Blue Terrier et du Schnauzer miniature. Il y a peu d'informations disponibles sur l'hybride lui-même car il...
  • Kashon -- Cairn Terrier X Bichon à poil frisé

    Kashon Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Grande-Bretagne <> France / Belgique -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Cette race est aussi connue sous Bairn Brève présentation du Kashon Le Kashon, également connu sous le nom de Bairn, est un croisement délibéré entre le Cairn Terrier, un petit mais déterminé chasseur de loutres et de...
  • July Hound

    July Hound Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du July Hound Le July Hound est une variété spécifique de Foxhound américain qui a été développée à l'aide de Foxhounds irlandais qui se sont révélés exceptionnels en tant que chiens de chasse au renard roux, un animal de grande...
  • Jarkie -- Epagneul japonais X Yorkshire Terrier

    Jarkie Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Chine <> Grande-Bretagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Jarkie Le Jarkie est un croisement spécifique, petit mais énergique qui pèse généralement 4,5 kilos ou moins et mesure moins de 30,5 centimètres de haut. Un croisement intentionnel entre le Yorkshire Terrier, un...
  • Japug -- Epagneul japonais X Carlin

    Japug Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Chine -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Japug Le Japug est un mélange hybride entre les deux races parentales : l'Epagneul japonais et le Carlin. Ce petit chien affectueux est une petite race qui a tendance à aimer les moments calmes avec son propriétaire et beaucoup de...
  • Japillon -- Epagneul japonais X Epagneul nain continental

    Japillon Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Chine <> France et Belgique -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Japillon Le Japillon est un croisement spécifique entre l'Epagneul japonais et l'Epagneul nain continental. Les deux races parentales sont de la taille d'un jouet avec des dispositions, des tailles et des...
  • Japeke -- Epagneul japonais X Pékinois

    Japeke Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Chine -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Japeke Le Japeke alerte, affectueux et parfois espiègle est un croisement spécifique moderne entre deux chiens d'origine chinoise, l'Epagneul japonais et le Pékinois. L'hybride qui en résulte est un compagnon royal et courageux...
  • Jaland -- Epagneul japonais X West Highland White Terrier

    Jaland Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Chine <> Grande-Bretagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Jaland Le Jaland est un joli mélange de l'Epagneul japonais et du West Highland White Terrier, qui sont tous deux des races miniatures. Ils ne deviennent pas beaucoup plus gros que 30,5 centimètres de haut et...