Basset bleu de Gascogne

Standard FCI Nº 35

Origine
France
Traduction
Texte mis à jour par le Dr. Paschoud
Groupe
Groupe 6 Chiens courants, chiens de recherche au sang et races apparentées
Section
Section 1.3 Chiens courants de petite taille
Epreuve
Avec épreuve de travail
Reconnaissance à titre définitif par la FCI
mercredi 30 octobre 1963
Publication du standard officiel en vigueur
mercredi 24 janvier 1996
Dernière mise à jour
lundi 02 février 1998
In English, this breed is said
Blue Gascony Basset
Auf Deutsch, heißt diese Rasse
Blauer Basset der Gascogne
En español, esta raza se dice
Basset Azul de Gascoña
In het Nederlands, wordt dit ras gezegd
Basset bleu de Gascogne

Utilisation

Chien utilisé pour la chasse à tir, parfois à courre, aussi bien seul qu'en meute. Ses gibiers de prédilection sont le lapin et le lièvre.

Bref aperçu historique

La race renaît à la fin du 19ème siècle, sous l'impulsion de quelques veneurs de l'Ouest. Depuis lors son évolution a été constante tant sur le plan de la nécessaire amélioration morphologique que sur celui de la préservation de ses qualités de chien dit "du Midi".

Aspect général

Basset très typé dénotant la grande race dont il est issu; assez corpulent, mais cependant pas trop lourd.

Proportions importantes

• Taille/Longueur du corps Env. 5/8
• Hauteur de la poitrine/Taille Env. 2/3

Comportement / caractère

Très fin de nez. Actif, leste et bien allant. Appliqué dans sa façon de chasser; doté d'une belle voix de hurleur. S'ameute parfaitement. Chien affectueux et gai; qui a besoin de s'ébattre.

Tête

Région crânienne

Crâne
Vu de face, légèrement bombé et pas trop large; la protubérance occipitale est marquée. Vu de dessus, l'arrière du crâne est de forme ogivale. Le front est plein. 
Stop
Peu accentué.

Région faciale

Truffe
Noire, large; narines bien ouvertes.
Lèvres
Assez tombantes, recouvrant bien la mâchoire inférieure et donnant à l'extrémité du museau un profil carré. La commissure est bien marquée sans être lâche.
Chanfrein
De même longueur que le crâne; fort; légèrement busqué.
Mâchoires et dents
Articulé en ciseaux. Incisives implantées bien d'équerre par rapport aux mâchoires.
Joues
Sèches; la peau peut y dessiner un ou deux plis.
Yeux
De forme ovale, paraissant enfoncés; bruns. Expression douce, un peu triste.
Oreilles
Caractéristiques du chien bleu; elles sont fines, papillotées, se terminent en pointe et doivent pouvoir dépasser l'extrémité de la truffe. L'oreille est étroite à l'attache qui est située bien en-dessous de la ligne de l'oeil.

Cou

Assez long, un peu arqué; fanons développés sans excès.

Corps

Dos
Allongé, bien soutenu.
Rein
Court, bien attaché, parfois voussé.
Croupe
Légèrement oblique.
Poitrine
Eclatée, bien développée en longueur; elle descend en-dessous du coude. Sternum assez saillant à l'avant et bien prolongé à l'arrière.
Côtes
Les côtes sont assez arrondies.
Flanc
Le flanc est assez tendu.

Queue

Attache forte; portée en lame de sabre; parfois un peu espiée. Au repos, son extrémité doit atteindre tout juste le sol.

Membres

Membres antérieurs

Généralités
Forts, légère torsion pouvant être tolérée jusqu'au demi-tors.
Epaules
Musclée, sans lourdeur, et oblique.
Coudes
Bien au corps.

Membres postérieurs

Généralités
De derrière, une ligne verticale partant de la pointe de la fesse passe par le milieu de la jambe, du jarret, du métatarse et du pied.
Cuisses
Longue et musclée.
Jarret
Large; légèrement coudé; assez descendu.
Métatarse
Court et fort.

Pieds

D'un ovale peu allongé ; doigts secs et serrés. Coussinets et ongles noirs.

Allures

Régulières et assez faciles.

Peau

Pas trop fine; souple. Noire ou fortement marbrée de taches noires, jamais entièrement blanche. Muqueuses (zones glabres) noires.

Robe

Qualité du poil
Court; demi-gros; bien fourni.
Couleur du poil
Entièrement mouchetée (noir et blanc), donnant un reflet bleu ardoisé; marquée ou non de taches noires plus ou moins étendues. Deux taches noires sont généralement placées de chaque côté de la tête, couvrant les oreilles, enveloppant les yeux et s'arrêtant aux joues. Elles ne se rejoignent pas sur le sommet du crâne; elles y laissent un intervalle blanc au milieu duquel se trouve fréquemment une petite tache noire, de forme ovale, typique de la race. Deux marques feu plus ou moins vif placées au-dessus de l'arcade sourcilière viennent "quatroeuiller" les yeux. On trouve également des traces feu aux joues, aux babines, à la face interne de l'oreille, aux membres et sous la queue.

Taille et poids

Hauteur au garrot
Mâle et femelle de 34 à 38 cm.

Défauts

• Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien et sa capacité à accomplir son travail traditionnel.
• Les défauts doivent être listés en fonction de leur gravité.

Défauts généraux

 Crâne trop large et plat.
 Oreille attachée haut, large, épaisse, ronde.
 Oeil rond, globuleux.
 Encolure courte.
 Corps long.
 Dessus mou.
 Manque de corpulence.
 Appendice xiphoïde rentré.
 Côtes plates.
 Fouet dévié.
 Epaule droite.
 Métacarpes panards.
 Membres bouletés.
 Coudes en dehors.
 Pieds affaissés.
 Jarrets clos ou trop ouverts vus de derrière.
 Poil ras et fin.
 Feux trop pâles.
 Sujet craintif.

Défauts entrainant l’exclusion

 Manque de type.
 Corps trop long.
 Antérieurs tors.
 Déformation costale, absence d'appendice xiphoïde.
 Oeil clair.
 Prognathisme.
 Grave malformation anatomique.
 Tare invalidante repérable.
 Sujet peureux ou agressif.
 Toute autre robe que celle prévue par le standard.

NB :

• Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d'ordre physique ou comportemental sera disqualifié.
• Les défauts mentionnés ci-dessus, lorsqu'ils surviennent à un degré très marqué ou fréquent, sont éliminatoires.
• Les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal complètement descendus dans le scrotum.
• Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction.

Bibliographie

http://www.fci.be/

Historique détaillé

L'apparition du Basset Bleu de Gascogne est relativement récente, puisque le premier témoignage indiscutable dont on dispose sur cette race, qui faillit du reste disparaître à plusieurs reprises, renvoie à la fin du XlX" siècle : « Dans une famille de chiens courants de Gascogne apparut, il y a sept ans (donc en 1886), un couple de chiens Bassets dont on a tiré une race de Bassets Gascons qui n'existait pas auparavant », note en effet Pierre Mégnin dans le numéro de janvier 1893 de la revue L'Eleveur. Et de fait, on n'avait guère auparavant entendu parler du Basset Bleu de Gascogne, variété « ras de terre » du Grand Chien de Gascogne, lui même descendant du Saint-Hubert noir, le chien de Gaston Phébus. On sait que le bassétisme résulte d'une mutation qui fait naître dans une portée un ou plusieurs chiots correctement typés mais présentant des pattes anormalement courtes.

Et si, ce qui est statistiquement probable, des Bassets Bleus ont vu le jour avant cette date, leur apparition procédait davantage du hasard que de la nécessité, de sorte que la plupart des sources les passent sous silence. Une exception cependant, rapportée par Léon Verrier: Renfort et Rigolette, un couple de Bassets Bleus qui chassaient très bien et qui, dans les années 1890, appartenaient à M. Leseble, directeur du jardin d’Acclimatation. Il s'agissait sans doute de sujets très lourds qui provenaient de chez M. d'Heudières du château de Bois-David en Normandie.

C'est l'éleveur mayennais Alain Bourbon, grand chasseur de lièvres et auteur d'un fort intéressant traité intitulé Nos Bassets français, qui, vers 1910, fixa la race et la sauva de la disparition. Il en reconstitua le type primitif dans une meute d'une douzaine de chiens qu'il obtint en alliant ses Bassets Saintongeois Blanc et Noir, derniers représentants de la variété, aux plus belles chiennes bleues de la grande variété gasconne qu'il put regrouper à partir de la démonte de plusieurs équipages dissous.

Après la Seconde Guerre mondiale, la rareté des sujets rendit inévitables les croisements avec le Basset Artésien Normand. chien assez lourd et doté de membres très tors à l'origine, le Basset Bleu de Gascogne s'est allégé au fil des années. Des retrempes successives avec le Briquet Bleu de Gascogne l'ont, par ailleurs, orienté vers un type à pattes presque droites, mieux adapté à son utilisation actuelle, la chasse à tir de tous les gibiers.

A la longueur des pattes près (sa taille varie aujourd'hui entre 34 et 42 cm et celle du grand chien courant entre 63 et 72 cm), le Basset Bleu de Gascogne a conservé la morphologie du Grand Bleu de Gascogne. Sa tête, très distinguée, ressemble à celle de son grand cousin, en moins lourd cependant et avec des babines moins accentuées. Le crâne et le chanfrein sont de longueurs presque égales, et leurs lignes générales sont parallèles, définissant un profil « rectiligne ». Les oreilles, en général souples, sont attachées finement. Elles ne restent jamais plates mais ont au contraire tendance à s'enrouler autour de leur grand axe : on dit quelles « tournent en dedans » (cette caractéristique est très accentuée chez les Bleus de Gascogne, dont les oreilles « papillotent »). Leur attache se situe au-dessous de la ligne de l'œil.

La symétrie des membres antérieurs est capitale, surtout lorsque ceux-ci sont légèrement tors, car c'est d'elle que dépend le bon équilibre de l'avant-main. La brièveté des pattes entraîne une conformation « ras de terre », avec une distance du sternum au sol qui, mesurée immédiatement en arrière de la pointe du coude, est en moyenne égale au tiers de la hauteur totale de l'animal. La taille maximale admise depuis 1963 chez le Basset Bleu de Gascogne a été augmentée en 1971 et portée à 42 cm, de façon à lui permettre de chasser des gibiers divers et notamment le lièvre. On peut cependant s'interroger sur le bien-fondé de l'appellation « basset » décernée à un chien à pattes droites haut de près d'un demi-mètre. Le dos est allongé et bien soutenu comme chez tous les Bassets qui ne doivent jamais être trop compacts. Le pied doit être ovale, avec une bonne pigmentation de la sole comme chez le Grand Bleu. Les ongles sont noirs, comme du reste la voûte du palais.

Le poil, assez gros, est bien fourni. La robe est celle des Gascons : bleue avec des taches noires, truitée ou mouchetée, avec ou sans manteau. Les principaux défauts à combattre sont les yeux clairs, le prognathisme, le museau pointu et, naturellement, les taches de ladre (dépigmentation) qui sont pour le moins inesthétiques chez un chien foncé.

Le Club du Bleu de Gascogne, sous l'impulsion de ses présidents comme M. Boulous dans les années cinquante et, plus récemment, depuis 1968, M. Bachala, s'est attaché à développer en quantité et en qualité l'élevage de ce Basset en mettant l'accent sur les aptitudes à la chasse de cette magnifique race. Il organise chaque année de nombreuses épreuves de travail et de beauté qui recueillent un succès croissant : en 1986, il y a eu 525 chiens inscrits au LOF pour le Club, dont 169 Bassets Bleus de Gascogne, 149 Petits Bleus, 125 Ariégeois et 82 Grands Bleus.

Magnifique petit chien, le Basset Bleu de Gascogne possède des qualités de chasse extraordinaires, comme en témoigne l'appréciation enthousiaste que portait sur lui M. Leseble, directeur du chenil du jardin d'Acclimatation : « Jamais je n'ai vu de Bassets gorgés aussi puissamment, plus fins de nez, plus droits dans la voie. Ils débrouillaient la voie avec une sûreté extraordinaire et arrivaient toujours à mettre sur pied leur animal. Ils y mettaient le temps, c'est vrai, mais on avait tant de plaisir à suivre leur travail en rapprocher! Si donc vous voulez des Bassets requérants et lestes, vous faisant tirer beaucoup de gibiers, le Basset de Gascogne ne saurait vous convenir. Si au contraire le rapprocher d'un lièvre ou d'un chevreuil et la belle musique des chiens sont, pour vous, remplis d'attrait, je vous conseillerais vivement cette race. » Et, de fait, la musique de toutes les races produites par le terroir de Gaston Phébus est toujours extraordinaire. Certes, on ne peut pas chanter énormément et être très rapide; le Basset Bleu de Gascogne est peut-être moins grouillant que le Basset Fauve de Bretagne, mais il a les qualités de finesse de nez et de gorge des chiens du Midi. Il excelle dans les voies difficiles et est dans son élément si le terrain est aride, rocailleux et chaud. Si là voie est mauvaise du fait du sol gelé ou très sec, ou si la pluie en dilue la qualité, il chasse calmement et sagement. C'est quelquefois un promeneur, car il est un peu lent, mais sa voix magnifique de hurleur rachète facilement ce petit défaut.

Si sa vocation reste le lapin, le Basset Bleu de Gascogne est aussi très apprécié pour la chasse à tir du lièvre ainsi que pour celle du chevreuil. La mode s'est récemment emparée, après tant d'autres, du Basset Bleu de Gascogne, et l'a promu animal de compagnie, un rôle qu'il tient non sans talent, mais il serait regrettable qu'il y perdît ses qualités essentielles: celles d'un chien de chasse avant tout.

Les dernières races mises à jour

  • Italian-Bichon -- Petit Lévrier italien X Bichon à poil frisé

    Italian-Bichon Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine France / Belgique <> Italie -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation de l'Italian-Bichon Petit chien de garde, l'Italian-Bichon est un compagnon alerte, loyal et joueur que l'on peut souvent confondre avec un Jack Russell Terrier, malgré cette idée fausse,...
  • Standard Irish Wolf Schnauzer -- Schnauzer X Lévrier irlandais

    Standard Irish Wolf Schnauzer Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Allemagne <> Irlande -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Standard Irish Wolf Schnauzer Le Standard Irish Wolf Schnauzer est un chien de croisement spécifique entre un Schnauzer et un Lévrier irlandais. Ce sont des chiens intelligents et affectueux qui...
  • Irish Wolfoodle -- Lévrier irlandais X Caniche

    Irish Wolfoodle Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Irlande <> France -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation de l'Irish Wolfoodle Un gentil géant, l'Irish Wolfoodle est un hybride affectueux et intelligent qui est un croisement entre le noble Lévrier irlandais et le Caniche standard à l'esprit vif. Ces hybrides à poil...
  • Irish Saint Terrier -- Terrier irlandais X Chien du Saint-Bernard

    Irish Saint Terrier Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Irlande <> Suisse -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Cette race est aussi connue sous Irish Bernard Terrier Brève présentation de l'Irish Saint Terrier L'Irish Saint Terrier est une race hybride qui est un mélange du Terrier irlandais et du Chien du Saint-Bernard. Les deux races...
  • Irish Russian Spanterrier -- Epagneul d'eau irlandais X Terrier noir russe

    Irish Russian Spanterrier Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Irlande <> Russie -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation de l'Irish Russian Spanterrier L'Irish Russian Spanterrier est un hybride très rare, en partie parce que les deux races parentales, l'Epagneul d'eau irlandais et le Terrier noir russe, sont elles-mêmes...
  • Irish Mastiff -- Lévrier irlandais X Mastiff

    Irish Mastiff Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Irlande <> Grande-Bretagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation de l'Irish Mastiff L'Irish Mastiff est l'hybride de deux des races canines les plus grandes et les plus hautes connues de l'homme, le Mastiff, également connu sous le nom de Mastiff anglais, et le Lévrier...
  • Irish Doodle -- Setter irlandais rouge X Caniche

    Irish Doodle Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Irlande <> France -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Cette race est aussi connue sous Irish Doodle SetterIrish Poo SetterIrish SetterdoodleIrish Setterpoo Brève présentation de l'Irish Doodle L'Irish Doodle est une race hybride intentionnelle de chien. Ils sont un croisement entre deux...
  • Irish Dobe Setter -- Setter irlandais rouge X Dobermann

    Irish Dobe Setter Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Irlande <> Allemagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation de l'Irish Dobe Setter L'Irish Dobe Setter est un chien de croisement intentionnel entre le chien de chasse irlandais insouciant, le Setter irlandais rouge et le Dobermann, un chien de protection...
  • Irish Dane -- Lévrier irlandais X Dogue allemand

    Irish Dane Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Irlande <> Allemagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation de l'Irish Dane Les Irish Dane sont des animaux imposants au grand coeur, au propre comme au figuré. Ce sont des créatures douces et sociales qui apprécient beaucoup la compagnie. Ils aiment rester actifs et...
  • Irish Bostetter -- Setter irlandais rouge X Terrier de Boston

    Irish Bostetter Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Irlande <> U.S.A. -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation de l'Irish Bostetter Les Irish Bostetters sont des animaux de compagnie doux, intelligents et enjoués qui aiment être actifs et passer du temps avec les autres. Leur durée de vie est moyenne pour les races...
  • Imo-Inu -- American Eskimo Dog X Shiba

    Imo-Inu Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine U.S.A. <> Japon -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation de l'Imo-Inu L'Imo-Inu est un croisement spécifique de deux races très intelligentes et fidèles : l'American Eskimo Dog et le Shiba. Ces animaux de compagnie sont axés sur les gens et aiment rester actifs. Leur durée de vie est...
  • Husky Jack -- Husky de Sibérie X Jack Russell Terrier

    Husky Jack Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Sibérie <> Grande-Bretagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Husky Jack Le Husky Jack est un croisement énergique d'un Husky de Sibérie et d'un Jack Russell Terrier. Ces chiots actifs sont audacieux, loyaux et affectueux. Ils sont de taille moyenne avec une durée de...
  • Huskita -- Husky de Sibérie X Akita Inu

    Huskita Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Sibérie <> Japon -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Cette race est aussi connue sous Siberian Akita Brève présentation du Huskita Les Huskitas sont un croisement spécifique entre deux races de chiens anciennes : le Husky de Sibérie et l'Akita Inu. En tant que tels, ils héritent des qualités des...
  • Huskimo -- Husky de Sibérie X American Eskimo Dog

    Huskimo Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Sibérie <> U.S.A. -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Huskimo Les Huskimos sont créés à partir du croisement entre un Husky de Sibérie et un American Eskimo Dog. Ce sont des chiens de taille moyenne qui ont une tonne d'énergie. Ces chiens sont des animaux de compagnie...
  • Hush Basset -- Cocker Spaniel anglais X Basset Hound

    Hush Basset Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Grande-Bretagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Cette race est aussi connue sous Cocker Basset Brève présentation du Hush Basset Le Hush Basset est une race hybride relativement nouvelle, résultat du croisement spécifique du Cocker Spaniel anglais avec le Basset Hound. Malgré leur...
  • Hug -- Husky de Sibérie X Carlin

    Hug Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Sibérie <> Chine -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Cette race est aussi connue sous Siberian Hug Brève présentation du Hug Le Hug est un croisement spécifique entre le Husky de Sibérie et le Carlin. Il est considéré comme une race de créateur car deux races pures de chiens ont été délibérément élevées...
  • Heeler Pei -- Bouvier australien X Shar Pei

    Heeler Pei Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Australie <> Chine -> U.S.A. Traduction Francis Vnadersteen Brève présentation du Heeler Pei Le Heeler Pei est un croisement spécifique entre le Bouvier australien et le Shar Pei chinois. Ce mélange de races a produit un chien de taille moyenne, avec des exigences d'activité modérées et un chien...
  • Hava-Wheat -- Bichon havanais X Terrier irlandais à poil doux

    Hava-Wheat Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Bassin méditerranéen occidental <> Irlande -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Hava-Wheat Le Hava-Wheat est un chien hybride qui est un croisement spécifique un Bichon havanais et un Terrier irlandais à poil doux. Un Bichon havanais est beaucoup plus petit et pèse entre 3...
  • Hava-Welsh -- Bichon havanais X Welsh Terrier

    Hava-Welsh Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Bassin méditerranéen occidental <> Grande-Bretagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Hava-Welsh Le Hava-Welsh est un croisement spécifique entre un Bichon havanais et un Welsh Terrier. Un Bichon havanais est une race de taille jouet pesant entre 3 et 6 kilos par...
  • Havaton -- Bichon havanais X Coton de Tuléar

    Havaton Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Bassin méditerranéen occidental <> Madagascar -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Havaton Le Havaton est un paquet de fourrure ludique qui n'aime rien de plus que d'être avec sa famille humaine. La meilleure façon de décrire ce petit chien est qu'il a un esprit...
  • Havanestie -- Bichon havanais X West Highland White Terrier

    Havanestie Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Bassin méditerranéen occidental <> Grande-Bretagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Cette race est aussi connue sous HavanastieHavanland TerrierHava-Westie Brève présentation du Havanestie Le Havanestie est un hybride du Bichon havanais et du West Highland White Terrier. Le mélange est...
  • Havallon -- Bichon havanais X Epagneul nain continental

    Havallon Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Bassin méditerranéen occidental <> France et Belgique -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Havallon Le Havallon est un mélange hybride de deux races de la taille d'un jouet, le Bichon havanais et l'Epagneul nain continental. L'Epagneul nain continental est légèrement...
  • Cane Corso

    Cane Corso Standard FCI Nº 343 Origine Italie Traduction Dr. A. Roncarati et collaborateurs Groupe Groupe 2 Chiens de type Pinscher et Schnauzer - Molossoïdes - Chiens de montagne et de bouvier suisse Section Section 2.1 Molossoïdes, type Dogue Epreuve Sans épreuve de travail Reconnaissance à titre définitif par la FCI lundi 21 mai 2007 Reconnaissance...
  • Caniche

    Caniche Standard FCI Nº 172 En vigueur à partir du 01/08/2024 Origine France Groupe Groupe 9 Chiens d'agrément et de compagnie Section Section 2 Caniche Epreuve Sans épreuve de travail Reconnaissance à titre définitif par la FCI samedi 01 janvier 1955 Publication du standard officiel en vigueur mercredi 20 mars 2024 Dernière mise à jour vendredi 05 avril...
  • Hava-Jack -- Bichon havanais X Jack Russell Terrier

    Hava-Jack Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Bassin méditerranéen occidental <> Grande-Bretagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Hava-Jack Le Hava-Jack est un chien de croisement spécifique entre un Bichon havanais et un Jack Russell Terrier. Ce sont de petits chiens pesant jusqu'à 8 kilos et mesurant environ...