Laïka russo-européen

Standard FCI Nº 304

Origine
Russie
Traduction
Jennifer Mulholland / Version originale : (EN)
Groupe
Groupe 5 Chiens de type Spitz et de type primitif
Section
Section 2 Chiens nordiques de chasse
Epreuve
Avec épreuve de travail
Reconnaissance à titre définitif par la FCI
mardi 03 juin 1980
Publication du standard officiel en vigueur
mercredi 13 octobre 2010
Dernière mise à jour
mercredi 13 juillet 2011
In English, this breed is said
Russian-European Laika
Auf Deutsch, heißt diese Rasse
Russisch-Europäischer Laïka
En español, esta raza se dice
Laika ruso-europeo
In het Nederlands, wordt dit ras gezegd
Russisch-Europese Laika
Cette race est aussi connue sous
Russko-Evropeïskaïa Laïka

Utilisation

Chien de chasse polyvalent.

Bref aperçu historique

Ce chien de chasse russe vient des régions septentrionales de la Russie européenne. La première mention des chiens nordiques ayant des oreilles pointues se trouve dans « l’Album des chiens de traîneau nordiques – Laika » publié par A.A. Shirinsky-Shikhmatov en 1895. Les chiens mentionnés dans cet ouvrage s’appelaient les Laikas Cheremis et Zyrianskiy. L’implantation de la race a été limitée à des régions de Komi, Udmurtia, Arkhangelsk, Yaroslav, Tver, Moscou et certaines autres régions de la Russie.
En 1947 les produits d’Arkhangelsk, Komi, Karelia, Votiatsk et d’autres Laikas ont été réunis en une seule race sous le nom contemporain de Laika Russo-Européen. Le standard officiel du Laika Russo-Européen en tant que chien de race a été approuvé en 1952.
Le type correct du Laika Russo-Européen contemporain de race pure n’a pas été obtenu en croisant les produits de différents Laikas; il est le résultat d’une sélection poursuivie pendant de longues années.

Aspect général

De grandeur moyenne; de constitution moyenne à forte. L’impression générale est celle d’un chien carré, la longueur du corps (pointe de l’épaule à la pointe de la fesse) étant égale à celle de la hauteur au garrot; néanmoins, la longueur du corps peut être légèrement supérieure à la hauteur au garrot.
Les muscles sont secs et bien développés. L’ossature est forte. Le dimorphisme sexuel est bien prononcé.

Proportions importantes

Les mâles s’inscrivent presque dans un carré; les femelles sont légèrement plus longues.
Indice de format (hauteur/longueur) :
mâles 100/100-103
femelles 100/100-105
Chez les mâles la hauteur au garrot est supérieure à la hauteur à la croupe de 1 – 2 cm; chez les femelles elle est égale à la hauteur à la croupe ou 1 cm supérieure.
La longueur du museau est légèrement inférieure à la moitié de la longueur de la tête.
La distance du sol au coude est légèrement supérieure à la distance du garrot au coude.

Comportement / caractère

Sûr, équilibré, avec le sens olfactive et de détection du gibier très développés.

Tête

Région crânienne

Tête
èche; vue de dessus, elle a la forme d’un coin, triangulaire et plus longue que large.
Crâne
Relativement large; la protubérance occipitale est bien prononcée. 
Stop
Les arcades sourcilières légèrement saillantes donnent l’impression d’un stop prononcé mais il n’est jamais abrupt.

Région faciale

Truffe
De taille moyenne, la truffe est toujours noire.
Museau
Sec et pointu. La longueur du museau est légèrement inférieure à la longueur du crâne. Les lignes du museau (chanfrein) et du crâne sont parallèles.
Lèvres
Sèches et bien jointives.
Mâchoires et dents
Dents blanches, larges, fortes, complètement développées et disposées à intervalles réguliers. Dentition complète (42 dents); articulé en ciseaux.
Joues
Bien développées; les zygomatiques et les muscles sont très prononcés
Yeux
Pas grands, ovales, placés modérément en oblique; ni enfoncés ni proéminents, avec une expression vive et intelligente. De couleur marron foncé ou marron pour toutes les couleurs de robe.
Oreilles
Oreilles dressées, pas grandes, mobiles, attachées haut, en forme de V et pointues.

Corps

Garrot
Bien développé, très prononcé surtout chez les mâles.
Dos
Droit, fort, musclé et modérément large.
Rein
Court, large, bien musclé et légèrement voussé.
Croupe
Large, modérément longue, légèrement inclinée.
Poitrine
Large, haute, ovale (coupe transversale); bien descendue jusqu’aux coudes.
Ligne du dessous
Ligne de dessous et ventre relevés. La ligne inférieure, allant de la poitrine à la cavité abdominale est bien définie.

Queue

En forme de faucille ou enroulée, elle est portée sur le dos, les fesses ou sur l’arrière des cuisses. Etendue, elle atteint l’articulation du jarret ou 2 à 3 cm au-dessus.

Membres

Membres antérieurs

Généralités
Membres secs et musclés. Vus de devant, ils sont droits, parallèles et modérément écartés. La longueur des membres antérieurs, du sol au coude, est légèrement supérieure à la moitié de la hauteur au garrot.
Epaules
Les omoplates sont longues et bien inclinées vers l’arrière.
Bras
Longs, bien inclinés vers l’arrière, musclés. Les angulations entre les omoplates et les bras sont bien prononcées.
Coudes
Serrés contre le corps ; les coudes sont bien développés et inclinés vers l’arrière, parallèles à l’axe du corps.
Avant-bras
Droits, secs, musclés, de forme ovale (coupe transversale); vues de devant ils sont parallèles et modérément écartés.
Métacarpe
Courts, vus de profil légèrement inclinés. De préférence, sans ergots.

Membres postérieurs

Généralités
Musclés, avec des angulations bien prononcées dans toutes les articulations. Vus de derrière les membres postérieurs sont droits et parallèles.
Cuisses
Modérément longues, positionnées en oblique.
Grassets
Bonne angulation.
Jambes
Pas plus courtes que les cuisses; positionnées en oblique.
Métatarse
Placés presque à la verticale. Vus de profil, une ligne perpendiculaire depuis les fesses jusqu’au sol doit passer près de la face antérieure du métatarse. La présence d’ergots n’est pas recherchée.

Pieds

De forme ovale, cambrés avec les doigts serrés.

Allures

Dégagées.

Peau

Epaisse et élastique.

Robe

Qualité du poil
Le poil de couverture est dur et droit. Le sous-poil est bien développé, épais, abondant et laineux. Sur la tête et les oreilles le poil est court et dense. Au cou et sur les épaules, le poil est plus long et forme une collerette; sur les joues il forme des favoris. Au garrot le poil est légèrement plus long, surtout chez les mâles. Sur les membres le poil est court, dur et dense; il est légèrement plus long sur la face postérieure. Sur les membres postérieurs, le poil forme des « culottes » sans franges. Un poil de protection pousse entre les doigts. La queue est garnie d’un poil abondant, dur et droit, légèrement plus long sur la face inférieure mais sans former des franges.
Couleur du poil
Les couleurs les plus typiques sont noir avec du blanc, ou blanc avec du noir. Le noir unicolore ou le blanc unicolore sont aussi courants.

Taille et poids

Hauteur au garrot
Pour les mâles de 52 à 58 cm et pour les femelles de 48 à 54 cm.

Défauts

• Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien et sa capacité à accomplir son travail traditionnel.
• Les défauts doivent être listés en fonction de leur gravité.

Défauts généraux

 Déviation du type sexuel.
 Tête en forme de pomme; front proéminent; joues pas suffisamment développées.
 Arcades sourcilières trop développées.
 Pigmentation partielle sur la truffe, les lèvres et les bords des paupières.
 Lèvres pendantes.
 Articulé en tenaille (bord à bord); dents petites, tachées ou trop écartées.
 Absence de dents, sauf PM1 et PM2.
 Yeux grands, petits, ronds, placés autrement qu’en oblique, enfoncés, proéminents ou de couleur pâle.
 Dos affaissé, étroit ou voussé.
 Rein long, étroit ou harpé.
 Croupe plate, étroite ou trop inclinée.
 Poitrine étroite, plate, en tonneau ou insuffisamment descendue.
 Métacarpes droits ou affaissés.
 Pieds de chat, de lièvre ou écrasés.
 Allures restreintes.
 Peau épaisse, lâche ou ridée.
 Sous-poil pas suffisamment développé, absence de collerette ou de favoris.
 Grisonnement ; mouchetures ou truitures de la même nuance que la couleur de base sur la tête ou les membres.
 Hauteur au garrot 2 cm au-dessus de la limite supérieure.

Défauts graves

 Dimorphisme très prononcé.
 Ossature trop légère ou trop lourde; corps trapu.
 Chien obèse ou maigre.
 Tête trop longue; stop insuffisamment développé ou abrupt.
 Museau retroussé (concave), trop long ou grossier.
 Absence de pigmentation sur la truffe, lèvres ou bords des paupières.
 Absence de plus de 4 prémolaires, y compris PM1.
 Oreilles grandes, attachées bas, manquant de mobilité.
 Extrémités des oreilles arrondies, lobes trop développés.
 Poitrine pas suffisamment descendue.
 Pieds tournés vers l’extérieur ou vers l’intérieur; antérieurs arqués.
 Epaules droites ou trop obliques.
 Postérieurs étroits avec grassets tournés vers l’intérieur; trop étroits ou trop larges; excès ou manque d’angulation.
 Allures lourdes, guindées ou raccourcies.
 Poil long sur la face postérieure des membres antérieurs; franges évidentes.
 Robe atypique pendant la mue.
 Marques fauve (rouge) sur la tête et membres, ne correspondant pas à la couleur de base.

Défauts entrainant l’exclusion

 Chien agressif ou peureux.
 Articulé incorrect, absence de dents (autres que PM1 et M3), y compris un articulé bord à bord avant l’âge de 6 ans.
 Œil vairon, tacheté ou de couleur différente.
 Oreilles pendantes ou semi-pendantes.
 Queue naturellement écourtée, en forme de sabre ou queue de loutre.
 Poil trop court ou trop long ou queue avec panache.
 Couleurs autres que celles permises.

NB :

• Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d'ordre physique ou comportemental sera disqualifié.
• Les défauts mentionnés ci-dessus, lorsqu'ils surviennent à un degré très marqué ou fréquent, sont éliminatoires.
• Les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal complètement descendus dans le scrotum.
• Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction.

Bibliographie

http://www.fci.be/

Compléments apportés par les visiteurs

The Russo-European Laika is a close relative of the Karelian Bear Dog of Finland, but it wasn't created by crossing the Finnish breed with the so-called "Russian Utchak Sheepdog", as falsely claimed by many authors. In fact, there is no such breed as the Utchak Sheepdog, nor did it ever exist in Russia, being nothing more than a figment of imagination and proof of ignorance of some western writers. Another popular misconception is that the Russo-European Laika is the same breed as the more popular Karelian Bear Dog, which it most certainly is not. These two breeds are descended from the original Karelian Bear Laika, which no longer exists in its pure form, having been separated into the Russian and Finnish varieties. Both the Karelian Bear Dog and the Russo-European Laika share the same early ancestry and it could be argued that the Russian variety is much older, but whereas the Finnish breed has been bred to a strict type and gained recognition much earlier, the Russian Karelian Laika was primarily a common working dog, seen as just a regional type of the Russian Laika population before the 2nd World War. It wasn't until 1944 that this variety received proper attention, leading its fanciers to set up a selection, testing and breeding programme. After the decision made by the Russian All-Union Institute of Hunting Industry in the Kalinin province, as proposed by one of their researchers and Laika enthusiasts named Shereshevsky, all Russian Laika varieties were examined and classified as four official groups, establishing the West-Siberian Laika, East-Siberian Laika, Karelo-Finnish Laika and the Russo-European Laika as separate breeds in 1947, although various other Laika breeds remained in existence under the collective name of Russian Laika, including the four recognized ones, as well as local types found throughout Russia, such as the Amur Laika, Yakutian Laika, Kamtschatka Laika and others.
When developing the Russo-European Laika, Russian hunters sought out the best working examples of local hunting Laikas from Arkhangelsk, Udmurtia, Karelia, Perm, Ladora Lake, Komi and surrounding regions of north-eastern Russia, all of which appeared to belong to the same breed type, but noticeably different than the Karelian Bear Dog of Finland. By selecting the strongest and healthiest dogs, mainly from the Komi Republic and the district of Pomozda, then crossing them with the old Hanty type of the West-Siberian Laika, the breed developers soon established the appearance, temperament, hunting qualities and overall type of the Russo-European Laika and laid a foundation for the breed, but when the Standard was accepted by the Cynological Committee of Russia in 1952, all coat colours other than the black-n-white colouring as associated with the Finnish breed were proclaimed undesirable, seriously affecting the gene pool of the Russo-European Laika, since the breeders were forced to eliminate many dogs from their programmes and resort to heavy inbreeding to achieve the desired colouring. Although standardized and recognized as a pure breed in Russia since the mid-1950's, the Russo-European Laika was still being perfected through planned outcrosses over the next 10 years, while steadily gaining popularity among hunters and dog-lovers in its homeland.
Unlike the modern Karelian Bear Dog, which has been bred as a family pet and Show Dog for many years without the emphasis on preserving its hunting abilities, the Russo-European Laika remains primarily a working dog and is still a result of strict selection and testing guidelines, to ensure that only the dogs with the right temperament, hunting drive and working qualities are bred. The breed has traditionally been used to hunt bears, wolves, boars, elk, moose and other small and large game, as well as a fearless property guardian. Aloof with strangers, alert and very territorial, the Russo-European Laika is an excellent watchdog, but its love of children, devotion to its master and trainability make it a good companion for experienced owners. However, the breed is not suited for city life, needing plenty of excercise and is the happiest when working. It requires early socialization and responsible handling, due to its unfriendly attitude towards other dogs. The Russo-European Laika is a good rural pet, tolerant of farm animals, but it has a tendency to chase cats, rabbits, squirrels and other rodents, making a very effective vermin killer. Superficially similar to the Karelian Bear Dog, this impressive Russian breed is not as tall as its Finnish cousin, but is more muscled and agile, has a compact body, with a strong back, sturdy legs and a deep chest. The head is fairly small, elegant and moderately broad, with a powerful muzzle and erect ears. The tail is carried high, curled over the back, but some specimens are born bobtailed. The coat is dense, hard and rich, most commonly seen as a black-n-white bicolour, although working examples can also be encountered in uniform white or black shades, as well as being white-based dogs with black, red, brown, brindle, grey and fawn markings, but they aren't preferred for the Show rings. The average height is around 21 inches.

Les dernières races mises à jour

  • King Pin -- Cavalier King Charles Spaniel X Pinscher nain

    King Pin Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Grande-Bretagne <> Allemagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du King Pin Le King Pin est un mélange égal entre le Pinscher nain et le Cavalier King Charles Spaniel. C'est une race de la taille d'un jouet avec une fourrure courte et lisse, des oreilles triangulaires pliées...
  • Kimola -- American Eskimo Dog X Lhassa Apso

    Kimola Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Tibet <> U.S.A. -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Kimola Le Kimola est un croisement spécifique d'une race au visage de renard, l'American Eskimo Dog, et du Lhassa Apso barbu. Cette combinaison en fait un hybride intelligent, courageux et protecteur de sa famille, mais...
  • Kerry Wheaten -- Kerry Blue Terrier X Terrier irlandais à poil doux

    Kerry Wheaten Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Irlande -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Kerry Wheaten Le Kerry Wheaten est un hybride issu du croisement d'un Kerry Blue Terrier avec un Terrier irlandais à poil doux. Il s'agit d'une race assez nouvelle et, en tant que telle, il n'y a pas beaucoup...
  • Kerry Blue Schnauzer -- Kerry Blue Terrier X Schnauzer

    Kerry Blue Schnauzer Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Irlande <> Allemagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Kerry Blue Schnauzer Le Kerry Blue Schnauzer est un chien hybride issu du croisement d'un Kerry Blue Terrier et d'un Schnauzer. Energique, intelligent et affectueux, cet hybride fera un merveilleux...
  • Mini Kerry Blue Schnauzer -- Kerry Blue Terrier X Schnauzer nain

    Mini Kerry Blue Schnauzer Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Irlande <> Allemagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Mini Kerry Blue Schnauzer L'hybride Mini Kerry Blue Schnauzer est un mélange du Kerry Blue Terrier et du Schnauzer miniature. Il y a peu d'informations disponibles sur l'hybride lui-même car il...
  • Kashon -- Cairn Terrier X Bichon à poil frisé

    Kashon Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Grande-Bretagne <> France / Belgique -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Cette race est aussi connue sous Bairn Brève présentation du Kashon Le Kashon, également connu sous le nom de Bairn, est un croisement délibéré entre le Cairn Terrier, un petit mais déterminé chasseur de loutres et de...
  • July Hound

    July Hound Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du July Hound Le July Hound est une variété spécifique de Foxhound américain qui a été développée à l'aide de Foxhounds irlandais qui se sont révélés exceptionnels en tant que chiens de chasse au renard roux, un animal de grande...
  • Jarkie -- Epagneul japonais X Yorkshire Terrier

    Jarkie Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Chine <> Grande-Bretagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Jarkie Le Jarkie est un croisement spécifique, petit mais énergique qui pèse généralement 4,5 kilos ou moins et mesure moins de 30,5 centimètres de haut. Un croisement intentionnel entre le Yorkshire Terrier, un...
  • Japug -- Epagneul japonais X Carlin

    Japug Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Chine -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Japug Le Japug est un mélange hybride entre les deux races parentales : l'Epagneul japonais et le Carlin. Ce petit chien affectueux est une petite race qui a tendance à aimer les moments calmes avec son propriétaire et beaucoup de...
  • Japillon -- Epagneul japonais X Epagneul nain continental

    Japillon Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Chine <> France et Belgique -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Japillon Le Japillon est un croisement spécifique entre l'Epagneul japonais et l'Epagneul nain continental. Les deux races parentales sont de la taille d'un jouet avec des dispositions, des tailles et des...
  • Japeke -- Epagneul japonais X Pékinois

    Japeke Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Chine -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Japeke Le Japeke alerte, affectueux et parfois espiègle est un croisement spécifique moderne entre deux chiens d'origine chinoise, l'Epagneul japonais et le Pékinois. L'hybride qui en résulte est un compagnon royal et courageux...
  • Jaland -- Epagneul japonais X West Highland White Terrier

    Jaland Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Chine <> Grande-Bretagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Jaland Le Jaland est un joli mélange de l'Epagneul japonais et du West Highland White Terrier, qui sont tous deux des races miniatures. Ils ne deviennent pas beaucoup plus gros que 30,5 centimètres de haut et...
  • Jafox -- Epagneul japonais X Toy Fox Terrier

    Jafox Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Chine <> U.S.A. -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Jafox Le Jafox, également connu sous le nom de Toy Jafox, est un chien de croisement spécifique de la taille d'un jouet qui est un mélange de l'Epagneul japonais et du Toy Fox Terrier. Ce petit chien ne pèse généralement pas plus...
  • Jackweiler -- Jack Russell Terrier X Rottweiler

    Jackweiler Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Grande-Bretagne <> Allemagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Jackweiler Le chien Jackweiler est une nouvelle race de croisement spécifique issue d'un Jack Russell Terrier et d'un Rottweiler. Ce sont des chiens loyaux et intelligents qui auront des apparences et...
  • Jack-Rat Terrier -- Jack Russell Terrier X Rat Terrier

    Jack-Rat Terrier Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Grande-Bretagne <> U.S.A. -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Jack-Rat Terrier Le Jack-Rat Terrier, également connu sous le nom de Jersey Terrier, est un mélange hybride entre le Rat Terrier et le Jack Russell Terrier. Ce chien fougueux est plein d'énergie,...
  • Jackie-Bichon -- Jack Russell Terrier X Bichon à poil frisé

    Jackie-Bichon Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Grande-Bretagne <> France / Belgique -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Jackie-Bichon Le Jackie-Bichon est un hybride qui combine les traits de deux races parentales uniques : le Jack Russell Terrier et le Bichon à poil frisé. C'est une petite race qui a tendance à...
  • Jack Highland Terrier -- Jack Russell Terrier X West Highland White Terrier

    Jack Highland Terrier Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Grande-Bretagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Jack Highland Terrier Le Jack Highland Terrier est un hybride issu du croisement d'un Jack Russell Terrier et d'un West Highland White Terrier. Les deux races parentales partagent des traits de...
  • Jack Chi -- Jack Russell Terrier X Chihuahua

    Jack Chi Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Grande-Bretagne <> Mexique -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Cette race est aussi connue sous Jackahuahua Jackhuahua Brève présentation du Jack Chi Le Jack Chi est un chien hybride issu du croisement du Jack Russell Terrier et du Chihuahua, et est un hybride assez nouveau sur la scène. Un...
  • Jack-A-Ranian -- Jack Russell Terrier X Spitz Toy / Pomeranian

    Jack-A-Ranian Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Grande-Bretagne <> Allemagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Cette race est aussi connue sous Jack Pom Jackaranian Pom-A-Jack Pom Jack Pap-I-Jack Brève présentation du Jack-A-Ranian Le Jack-A-Ranian fournira des heures d'amour et de divertissement avec ses bouffonneries ludiques et...
  • Ja-Chon -- Epagneul japonais X Bichon à poil frisé

    Ja-Chon Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Chine <> France / Belgique -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Ja-Chon Le Ja-Chon est un chien de race hybride dont les races parentales sont l'Epagneul japonais et le Bichon à poil frisé. Le Ja-Chon peut avoir un pelage long et bouclé, ou il peut avoir un pelage court et...
  • Jacairn -- Jack Russell Terrier X Cairn Terrier

    Jacairn Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Grande-Bretagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Jacairn Le Jacairn est un chien de race hybride dont les races parentales sont le Jack Russell Terrier et le Cairn Terrier. C'est un chien nécessitant peu d'entretien qui n'a besoin que d'un toilettage peu fréquent...
  • Italian Tzu -- Petit Lévrier italien X Shih-Tzu

    Italian Tzu Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Italie <> Tibet -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation de l'Italian Tzu L'Italian Tzu est un chien de race hybride. Ses parents sont le Petit Lévrier italien et le Shih Tzu. L'Italian Tzu devrait être un chien nécessitant peu d'entretien et nécessitant un toilettage peu...
  • Italian Papihound -- Petit Lévrier italien X Epagneul nain continental

    Italian Papihound Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Italie <> France et Belgique -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation de l'Italian Papihound L'Italian Papihound est un chien hybride. Ses races parentales sont le Petit Lévrier italien et l'Epagneul nain continental. La race parentale Petit Lévrier italien est affectueuse...
  • Italian Mastweiler -- Cane Corso X Rottweiler

    Italian Mastweiler Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Italie <> Allemagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation de l'Italian Mastweiler L'Italian Mastweiler est une combinaison du Cane Corso et du Rottweiler. Etant donné que ces deux chiens sont grands, votre Italian Mastweiler sera également grand et devrait peser environ...
  • Italian Grey Min Pin -- Petit Lévrier italien X Pinscher nain

    Italian Grey Min Pin Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Italie <> Allemagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Cette race est aussi connue sous Italian Grey Pinscher Brève présentation de l'Italian Grey Min Pin L'Italian Grey Min Pin est un mélange du Petit Lévrier italien et du Pinscher nain. Ce sont deux races jouets avec des...