Lévrier irlandais

Standard FCI Nº 160

Origine
Irlande
Traduction
Prof. R. Triquet
Groupe
Groupe 10 Lévriers
Section
Section 2 Lévriers à poil dur
Epreuve
Sans épreuve de travail
Reconnaissance à titre définitif par la FCI
mardi 26 avril 1955
Publication du standard officiel en vigueur
mardi 13 mars 2001
Dernière mise à jour
dimanche 13 octobre 2002
In English, this breed is said
Irish Wolfhound
Auf Deutsch, heißt diese Rasse
Irischer Wolfshund
En español, esta raza se dice
Lebrel irlandés
In het Nederlands, wordt dit ras gezegd
Ierse Wolfshond

Utilisation

Jusqu’à la fin du 17ème siècle, les lévriers irlandais étaient utilisés en Irlande pour chasser le loup et les cervidés. Ils étaient également utilisés pour chasser les loups qui infestaient une grande partie de l’Europe avant le défrichement des forêts.

Bref aperçu historique

Nous savons que les Celtes du continent avaient un lévrier, descendant probable des lévriers représentés pour la première fois dans les peintures égyptiennes. De même que leurs cousins du continent, les Celtes d’Irlande s’intéressaient à l’élevage de lévriers de grande taille. Ces lévriers irlandais de grande taille ont pu avoir le poil lisse ou le poil dur, mais, par la suite, ce fut le poil dur qui prédomina, peut-être à cause du climat irlandais. Le premier témoignage écrit sur ces chiens est dû à un consul romain, en 391 de notre ère, mais ils étaient déjà établis en Irlande au premier siècle après Jésus-Christ, lorsque Setanta changea de nom pour prendre celui de « Cu-Chulainn » ( le chien de Culann). Il est fait mention des Uisneach ( 1er siècle) emmenant 150 chiens dans leur fuite vers l’Ecosse. Les lévriers irlandais sont sans aucun doute à l’origine des Lévriers écossais. Des couples de lévriers irlandais constituaient des cadeaux qu’appréciaient les familles royales d’Europe, de Scandinavie et d’ailleurs, du Moyen-Age jusqu’au 17ème siècle. On en envoya en Angleterre, Espagne, France, Suède, Danemark, Perse, Inde et Pologne. Au 15ème siècle chaque comté d’Irlande devait entretenir 24 chiens de loup pour protéger les troupeaux des fermiers des ravages de cet animal. Sous Cromwell, l’interdiction (en 1652) d’exporter des chiens de loup contribua à en maintenir le nombre pendant un certain temps, mais la disparition progressive du loup et la demande constante en provenance de l’étranger réduisirent leurs effectifs presque jusqu'à l’extinction vers la fin du 17ème siècle.
Le renouveau de l’intérêt porté à la race alla de pair avec la montée du nationalisme à la fin du 19ème siècle. Le lévrier irlandais devint un symbole vivant de la culture irlandaise et du passé celtique. A cette époque, un homme passionné et déterminé, le capitaine G.A. Graham, entreprit de se procurer les quelques lévriers restants du type chien de loup que l’on pouvait encore trouver en Irlande et, avec l’infusion de sang du Deerhound et des croisements, à l’occasion, avec le Barzoï et le Dogue allemand, il finit par obtenir un chien se reproduisant dans le type à chaque génération. On admit finalement que les produits qui en résultaient constituaient une renaissance légitime de la race. Le Kennel Club irlandais créa une classe pour les lévriers irlandais lors de son exposition d’avril 1879. Un club fut constitué en 1885. Actuellement, le lévrier irlandais a regagné en partie la réputation qu’il avait au Moyen-âge. Il est élevé actuellement en assez grand nombre en dehors de l’Irlande.

Aspect général

Le lévrier irlandais ne doit pas être tout à fait aussi lourd ni aussi massif que le dogue allemand, mais il l’est plus que le lévrier écossais (Deerhound) à qui il doit ressembler à part cela, quant au type général. De grande taille et d’aspect imposant, très musclé, construit en force, mais avec élégance. Ses allures sont faciles et actives. Tête et cou sont portés haut. La queue est portée en présentant une légère courbure vers l’extrémité.
Une grande taille comprenant hauteur au garrot et longueur du corps en proportion est le but recherché. On cherche à fixer une race avec une taille moyenne de 32 pouces (81 cm) à 34 pouces (86 cm) chez le mâle et qui fasse preuve de la puissance requise, d’activité, de courage et d’harmonie dans les formes

Comportement / caractère

Agneau à la maison, lion à la chasse.

Tête

Région crânienne

Tête
Longue et horizontale, portée haut ; les os frontaux sont très légèrement en saillie et le sillon entre les yeux est très peu marqué.
Crâne
Pas trop large. 

Région faciale

Museau
Long et modérément pointu.
Mâchoires et dents
L’articulé en ciseaux est l’idéal ; les incisives bout à bout sont admises.
Yeux
Foncés.
Oreilles
Petites et portées en rose (comme celles du Greyhound).

Cou

Plutôt long, très fort et musclé, bien galbé, sans fanon ni peau lâche dans la région de la gorge.

Corps

Généralité
Long ; côtes bien developpées vers l’arrière.
Dos
Plutôt long que court.
Rein
Légèrement voussé.
Croupe
Bonne largeur entre les pointes des hanches.
Poitrine
Très haute, modérément large ; poitrail large.
Côtes
Bien cintrées.
Ligne du dessous
Ventre bien relevé.

Queue

Longue et légèrement courbée, d’épaisseur moyenne, bien couverte de poils.

Membres

Membres antérieurs

Epaules
Musclées, donnant une bonne largeur de poitrine, disposées obliquement.
Coudes
Bien rentrés, ni tournés vers l’extérieur ni vers l’intérieur.
Avant-bras
Musclé. Ossature forte, bien droite.

Membres postérieurs

Cuisses
Longue et musclée.
Grassets
Bien angulé.
Jambes
Bien musclée, longue et forte.
Jarret
Bien descendus, tournés ni en dedans ni en dehors.

Pieds

Modérément grands et ronds, tournés ni en dedans ni en dehors. Doigts bien cambrés et serrés. Ongles très forts et courbés.

Allures

Mouvement facile et actif.

Robe

Qualité du poil
Rude et dur sur le tronc, les membres et la tête ; particulièrement dur («fil de fer») et long au-dessus des yeux et sous la mâchoire.
Couleur du poil
Les couleurs reconnues sont : gris, bringé, rouge, noir, blanc pur, fauve ou toute couleur apparaissant chez le Deerhound.

Taille et poids

Hauteur au garrot
Taille recherchée : en moyenne 32 pouces (81 cm) à 34 pouces (86 cm chez les mâles.
Minimum chez les mâles 31 pouces (79 cm) pour un poids de 120 livres anglaises (54,5 kg).
Minimum chez les femelles 28 pouces (71 cm) pour un poids de 90 livres anglaises (40,5 kg).

Défauts

• Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien et sa capacité à accomplir son travail traditionnel.
• Les défauts doivent être listés en fonction de leur gravité.

Défauts généraux

 Tête trop légère ou trop lourde.
 Os frontal présentant une arcure trop haute.
 Truffe de toute autre couleur que noire.
 Lèvres roses toute autre couleur que noir.
 Yeux très clairs.
 Paupières roses ou de couleur foie.
 Grandes oreilles tombantes à plat contre les joues.
 Cou court, fanon bien formé.
 Corps trop court.
 Dos affaissé ou creux ou tout à fait droit.
 Poitrine trop étroite ou trop large.
 Queue trop bouclée.
 Antérieurs arqués.
 Carpes trop angulés.
 Postérieurs faibles, manque général de muscle.
 Pieds tors.
 Doigts écartés.

Défauts entrainant l’exclusion

 Chien agressif ou peureux.

NB :

• Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d'ordre physique ou comportemental sera disqualifié.
• Les défauts mentionnés ci-dessus, lorsqu'ils surviennent à un degré très marqué ou fréquent, sont éliminatoires.
• Les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal complètement descendus dans le scrotum.
• Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction.

Bibliographie

http://www.fci.be/

Compléments apportés par les visiteurs

This magnificient breed is of ancient origin, descended from Molossian hounds and Asian mastiffs introduced to Ireland by the Celts and Romans well over 2000 years ago. In the past the Irish Wolfhound was owned only by the royalty, but this doesn't mean that only a few of these hounds existed. In fact, there were hundreds upon hundreds, seing how old Ireland was divided among 150 kingdoms. Employed as a hunter of wild boars, elk and other game, as well as the exterminator of wolves, the mighty Cu Faoil also made an excellent war dog, used for knocking the enemy horsemen to the ground and mauling them. This breed was also a capable herder and watchdog. The Irish Wolfhound is mentioned in a number of Celtic myths and historical stories of Ireland. One of the most famous ones is of course the story of Gelert, a dog given to Llewellyn, the King of Wales in 1210 by Prince John of England. This practice of giving dogs away as gifts to foreign nobilty, coupled with the disappearance of wolves from Ireland greatly contributed to the breed's decline in numbers from the mid-1700's to the early 19th century, even though the exportation of Irish Wolfhounds was officially banned as early as 1652.
Reduced to the role of a companion animal and property guardian, the Irish Wolfhound was nearing extinction when a number of fanciers decided to save the breed in the 1800's. While living in Dublin, a Scottish Major H.D.Richardson wrote a book about dogs called "The Dog: Its Origin, Natural History and Varieties". In this book he claims that the Irish Wolfhound is a heavier variety of the Scottish Deerhound breed. Richardson started a breeding programme to save the great Irish Hound by using the Glengarry type of Scottish Deerhounds, Spanish Hounds, Pyrenean Mountain Dogs, Serbian Greyhounds and a number of other breeds. Another noteworthy breeder was the Earl of Caledon, who crossed his Irish Hounds with Great Danes. However, it is Captain George Augustus Graham who is credited as the saviour of the Irish Wolfhound. He was successful in reviving the breed in the 1860's by crossing Richardson's hounds with dogs of Earl of Caledon and introducing Russian Wolfhounds, Tibetan Mastiffs, Greyhounds and other breeds into the breeding programme. This incarnation of the Irish Wolfhound was first shown in 1870's and the official breed Standard was written in 1885, although crossings with Scottish Deerhounds and Great Danes continued for the next 40 years.
Both World Wars had a devastating effect on the Irish Wolfhound, but efforts of dedicated breeders and the sheer popularity of the breed ensured its survival. This is presently one of the most popular dogs worldwide, thanks to its calm and sensitive personality and noble good looks. Tall, deep-chested and powerful, the Irish Wolfhound is one of the largest breeds in the world and makes an intimidating watchdog. It is devoted to its owner and generally gets along with people, but some specimens can be overly reserved and suspicious around strangers, needing early socialization and obedience training. This is an intelligent and reliable breed, playful and gentle with children, making a good family pet. However, it needs plentiful excercise and a fair amount of grooming. The coat is rough and dense, coming in shades of white, gray, fawn, red and brindle. Average height is around 33 inches, but taller examples can be encountered.

Aucun commentaire

Les dernières races mises à jour

  • Scottish Fold

    Scottish Fold Traduction Francis Vandersteen Origine Le Scottish Fold est une race de chat originaire d'Écosse. Le nom de Scottish Fold est donné à la variété à poils courts. Bref aperçu historique Le premier specimen connu de chat aux oreilles pliées est Susie, une chatte vivant dans une ferme au nord de Dundee en Écosse. Elle est découverte en 1961...
  • Highlander

    Highlander Traduction Francis Vandersteen Origine L'Highlander est une race de chat originaire des Etats-Unis. L'Highlander est une race récente et encore très rare. Bref aperçu historique Issu de races hybrides, l'Highlander est un magnifique félin qui rappelle le Lynx.L'Highlander est une race récente et encore très rare. Il fut développé aux...
  • Havana brown

    Havana brown Traduction Francis Vandersteen Origine Le Havana brown, également appelé Swiss Mountain cat ou Chestnut Oriental Shorthair est une race de chat originaire de Grande-Bretagne. Ce chat est caractérisé par sa robe à poils courts de couleur chocolat. Bref aperçu historique Les ancêtres du Havana brown existaient à l'époque du royaume du...
  • German rex

    German rex Traduction Francis Vandersteen Origine Le German rex est une race de chat originaire de Prusse-Orientale (aujourd'hui en Russie baltique). Ce chat de taille moyenne est caractérisé par sa robe au poil court, ondulé et très doux. Bref aperçu historique On pense que le German rex est la première race de chat à poils frisés ou ondulés. Le premier...
  • Exotic shorthair

    Exotic shorthair Traduction Francis Vandersteen Origine L'Exotic shorthair ou simplement Exotic est une race de chats originaire des États-Unis. Issu d'une tentative d'amélioration de l'American shorthair réalisé dans les années 1950 par les éleveurs américains, l'Exotic shorthair est par la suite reconnu comme une race à part entière dans les années...
  • European shorthair

    European shorthair Traduction Francis Vandersteen Origine L'European shorthair, également appelé Européen ou Celtic shorthair, est une race de chat originaire d'Europe, représentant anobli des chats communs d'Europe. La race est populaire dans les pays scandinaves qui apprécient son caractère de race naturelle, jamais polluée par des croisements...
  • Donskoy

    Donskoy Traduction Francis Vandersteen Origine Le Donskoy, aussi appelé Don Sphynx et Sphynx du Don, Don Hairless, étant originaire de Rostov-sur-le-Don , en Russie. Le Donskoy reste très rare. En France, 57 pedigrees ont été émis entre 2003 et 2014. Bref aperçu historique La découverte du Donskoy remonte à 1987 lorsqu’une institutrice, récupéra un chaton...
  • Devon rex

    Devon rex Traduction Francis Vandersteen Origine Le Devon rex est une race de chats originaire du Royaume-Uni. Le Devon rex est caractérisé par une tête de forme conique, marquée par des pommettes hautes, un museau court et de larges oreilles. Bref aperçu historique Dans les années 1960, un chat haret possédant une fourrure bouclée est repéré dans une mine...
  • Cymric

    Cymric Traduction Francis Vandersteen Origine Le Cymric est une race de chat originaire de l'île de Man (Îles Britanniques). Ce chat est la variété à poils mi-longs du Manx, ayant la particularité de ne pas avoir de queue. Bref aperçu historique Tout comme le Manx, le Cymric est originaire de l'île britannique de Man. La population féline de...
  • Colorpoint shorthair

    Colorpoint shorthair Traduction Francis Vandersteen Origine Le Colorpoint shorthair est une race de chat originaire de Thaïlande. Ce chat de taille moyenne est caractérisé par sa robe colorpoint et ses yeux bleus. Bref aperçu historique Les origines du Colorpoint shorthair sont les mêmes que celles du Siamois puisqu'il s'agit de la même race.La race...
  • Chantilly

    Chantilly Traduction Francis Vandersteen Origine Le Chantilly est une race de chats à poil mi-long créée aux États-Unis dans les années 1960 à partir de deux chatons de race indéterminée. Au bord de l'extinction dans les années 1980, l'élevage est relancé au Canada. La race reste très rare et n'est reconnue que par quelques fédérations...
  • California Spangled

    California Spangled Traduction Francis Vandersteen Origine Le Californian Spangled est une race de chat originaire des États-Unis. Ce chat en voie de disparition est caractérisé par sa robe spotted tabby faisant penser à celle du léopard. Bref aperçu historique Paul Casey, un scénariste américain créa la race dans le courant de 1970. Il rentrait juste...
  • Brazilian shorthair

    Brazilian shorthair Traduction Francis Vandersteen Origine Le Brazilian shorthair, également appelé Pelo Curto Brasileiro, est une race de chat originaire du Brésil. Ce chat de taille moyenne est caractérisé par le fait qu’il est la première race brésilienne internationalement reconnue et qu’il est extrêmement rare. Standard Le standard actuel publié par la...
  • Bobtail japonais

    Bobtail japonais Traduction Francis Vandersteen Origine Le Bobtail japonais est une race de chat originaire du Japon. Ce chat est caractérisé par sa courte queue qui est enroulée sur elle-même. Bref aperçu historique La race, quand elle est écaille de tortue et blanc, est connue sous le nom de Mi-ké, trois poils = trois couleurs) dans son pays...
  • Bobtail des Kouriles

    Bobtail des Kouriles Traduction Francis Vandersteen Origine Le Bobtail des Kouriles est une race de chat originaire des îles Kouriles en Russie. Ce chat est caractérisé par sa queue très courte formant un pompon, issue d'une mutation naturelle. La race existe à poil court et à poil long. Bref aperçu historique Cette race naturelle vient des îles...
  • Bleu russe

    Bleu russe Traduction Francis Vandersteen Origine Le Bleu russe ou Russe est une race de chats aux origines controversées et usuellement considérée comme une race naturelle apparue dans les pays froids comme la Russie ou les pays scandinaves. Souvent décrit comme une race calme et très attachée à son maître, le Bleu russe serait bien adapté à la...
  • Balinais

    Balinais Traduction Francis Vandersteen Origine Le Balinais est une race de chat originaire des États-Unis. Ce chat de taille moyenne est la variété à poils mi-longs du Siamois. Standard Le standard français précise que le Balinais, bien qu’il soit fin, ne doit pas être trop maigre. Bref aperçu historique Le Balinais est la variété à poils mi-longs...
  • Australian mist

    Australian mist Traduction Francis Vandersteen Origine L'Australian mist, également appelé Spotted mist est une race de chat originaire d'Australie. Ce chat de taille moyenne est caractérisé par sa robe à poil court au motif spotted tabby ou blotched tabby. Bref aperçu historique Les origines de l'Australian mist remontent à la fin des années...
  • Anatoli

    Anatoli Traduction Francis Vandersteen Origine L’Anatoli, aussi appelé Anatolian shorthair ou Turkish shorthair, est une race de chat d'origine turque. Il s'agit de la variété à poil court du turc de Van. Standard L'Anatoli serait une race naturelle turque tout comme le turc de Van et à l'Angora turc. L'anatoli est reconnu par la WCF en 2001. Bref...
  • Californian rex

    Californian rex Traduction Francis Vandersteen Origine Le Californian rex est une race de chat originaire des États-Unis. Ce chat est caractérisé par sa robe à poils mi-longs et ondulés. Il est la variété à poils mi-longs du Cornish rex. Bref aperçu historique Cette variété a été découverte dans les années 1960 en Californie, comme son nom...