Chien loup tchécoslovaque

Standard FCI Nº 332

Origine
Ancienne République Tchécoslovaque, patronage République Slovaque
Traduction
Dr. J-M Paschoud et Prof. R . Triquet
Groupe
Groupe 1 Chiens de berger et de bouvier (sauf chiens de bouvier suisse)
Section
Section 1 Chiens de berger
Epreuve
Avec épreuve de travail
Reconnaissance à titre définitif par la FCI
dimanche 30 mai 1999
Publication du standard officiel en vigueur
vendredi 03 septembre 1999
Dernière mise à jour
vendredi 03 septembre 1999
In English, this breed is said
Chechoslovakian wolfdog
Auf Deutsch, heißt diese Rasse
Tschechoslowakischer Wolfhund
En español, esta raza se dice
Perro lobo checoslovaco
In het Nederlands, wordt dit ras gezegd
Tsjechoslowaakse Wolfhond
Cette race est aussi connue sous
Ceskoslovenský Vlciak

Utilisation

Chien d’utilité.

Bref aperçu historique

En 1955, à l’époque en CSSR, on croisa à titre d’essai biologique le berger allemand avec le loup des  Carpates. Ces essais montrèrent qu’il est possible d’obtenir et d’élever une descendance aussi bien par le croisement loup/chienne que par le croisement chien/louve. La plupart de ces produits de croisement disposaient des aptitudes génétiques nécessaires à la poursuite de l’élevage. En 1965, l’expérimentation proprement dite une fois terminée, on élabora un projet d’élevage systématique de cette nouvelle race, sensée unir et tirer le meilleur parti possible des qualités avantageuses du loup et des aptitudes favorables du chien. En 1982, le chien loup tchécoslovaque fut reconnu en tant que race nationale par le comité des associations d’éleveurs de la CSSR de l’époque.

Aspect général

D’une taille dépassant la moyenne et d’une constitution robuste, la forme de ce chien s’inscrit dans un rectangle. Il ressemble au loup par sa construction somatique, ses allures, la qualité et la couleur de sa robe et par son masque facial.

Proportions importantes

Rapport longueur du tronc : hauteur au garrot = 10 : 9
Rapport longueur du chanfrein : longueur du crâne = 1 : 1,5

Comportement / caractère

Plein de tempérament, très actif, endurant, réceptif, rapide dans ses réactions, intrépide et courageux; méfiant; d’un fidélité exceptionnelle envers son maître ; résistant aux intempéries, chien d’utilité polyvalente.

Tête

Région crânienne

Tête
Symétrique, bien musclée ; vue de face et de profil en forme de cône obtus ; caractères sexuels nettement marqués.
Crâne
Vu de face et de profil le front est légèrement bombé; pas de sillon frontal frappant; protubérance occipitale bien visible. 
Stop
Moyennement marqué.

Région faciale

Truffe
De forme ovale, noire.
Museau
Sec, pas large.
Lèvres
Bien tendues, commissures labiales jointives; les bords des lèvres sont de couleur noire.
Chanfrein
Rectiligne.
Mâchoires et dents
Mâchoires fortes et symétriques; dents bien développées, surtout les canines; articulé en ciseaux ou en pince avec 42 dents selon la formule dentaire; denture régulière.
Joues
Sèches, suffisamment musclées, pas saillantes de manière frappante.
Yeux
Etroits, en position oblique, de couleur ambre. Les paupières épousent bien la forme du globe oculaire.
Oreilles
Dressées, minces, triangulaires, courtes (c'est-à-dire ne dépassant pas 1/6 de la hauteur au garrot); le point le plus latéral de l'attache de l'oreille et l'angle externe de l'oeil sont sur une même ligne; une verticale imaginaire tirée depuis la pointe de l'oreille frôle le bord de la tête.

Cou

Sec, bien musclé; au repos, la position du cou forme avec l'horizontale un angle qui va jusqu'à 40°; le cou doit être assez long pour permettre au chien de toucher du nez le sol sans effort.

Corps

Ligne du dessus
Harmonieusement fondue et sans heurt du cou au tronc, légèrement inclinée.
Garrot
Bien musclé; marqué, mais sa forme ne doit pas nuire à l'harmonie de la ligne du dessus.
Dos
Ferme et rectiligne.
Rein
Région lombaire courte, bien musclée, pas large, légèrement inclinée.
Croupe
Courte, bien musclée, pas large, légèrement inclinée.
Poitrine
Symétrique, bien musclée, ample, en forme de poire avec un rétrécissement vers le sternum. La poitrine ne descend pas jusqu’au niveau des coudes ; la pointe de la carène sternale ne doit pas dépasser le niveau des articulations des épaules.
Ligne du dessous
Parois abdominales tendues, relevées ; flancs légèrement retroussés.

Queue

Attachée haut, au repos droite et pendante; quand le chien est en éveil, dans la règle elle est portée en faucille.

Membres

Membres antérieurs

Généralités
Les antérieurs sont droits, solides, secs et serrés, avec des pieds légèrement tournés vers l’extérieur.
Epaules
L’omoplate est placée assez loin vers l’avant, bien pourvue de muscles ; elle forme un angle d’environ 65° sous l’horizontale.
Bras
Fortement musclé; il forme avec l'omoplate un angle qui varie de 120° à 130°.
Coudes
Bien au corps, tourné ni en dedans ni en dehors, accusé, d'une bonne motilité; le bras et l'avant-bras forment un angle d'environ 150°.
Avant-bras
Long, sec et droit; la longueur de l'avant-bras et du métacarpe atteint les 55 % de la hauteur au garrot.
Carpe
Ferme, d'une bonne motilité.
Métacarpe
Long, forme avec le sol un angle d'au moins 75°; dans le mouvement légèrement élastique.
Pieds antérieurs
Grands, légèrement tournés vers l’extérieur, avec des doigts plutôt longs et cambrés et des ongles foncés et solides ; coussinets accusés, élastiques et foncés.

Membres postérieurs

Généralités
Puissants et parallèles ; une verticale imaginaire tirée depuis la tubérosité ischiatique coupe le jarret en deux parties égales. Les ergots sont indésirables et doivent être éliminés.
Cuisses
Longue, bien musclée; elle forme avec le bassin un angle d'environ 80o; l'articulation de la hanche est ferme et d'une bonne motilité.
Grassets
Solide, d'une bonne motilité.
Jambes
Longue, sèche, bien musclée; elle forme avec le métatarse un angle d'environ 130°.
Jarret
Sec, ferme, d'une bonne motilité.
Métatarse
Long, sec, presque d'aplomb au sol.
Pieds postérieurs
Doigts plus longs et cambrés, ongles foncés et solides ; coussinets accusés.

Allures

Trot harmonieux, dégagé, étendu, avec mouvement des pieds aussi près du sol que possible, la tête et le cou s'abaissant jusqu'à l'horizontale. Au pas, le chien va l'amble.

Peau

Elastique, tendue, sans plis; non pigmentée.

Robe

Qualité du poil
Droit, bien couché; le poil d'hiver et le poil d'été sont très différents; en hiver le sous-poil prédomine et forme avec le poil de couverture une toison épaisse sur tout le corps; il est indispensable que le ventre, la face interne des cuisses, le scrotum, la face interne des oreilles et les espaces interdigitaux soient aussi couverts de poil; bon pelage au cou.
Couleur du poil
Gris-jaune à gris argenté avec un masque clair caractéristique . Il y a également des poils clairs à la base du cou et au poitrail. La couleur gris foncé avec masque clair est admise.

Taille et poids

Hauteur au garrot
Au minimum 65 cm pour les mâles et 60 cm pour les femelles.
Poids
De 26 kg pour les mâles et de 20 kg pour les femelles.

Défauts

• Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien et sa capacité à accomplir son travail traditionnel.
• Les défauts doivent être listés en fonction de leur gravité.

Défauts généraux

 Tête lourde ou gracile.
 Front aplati.
 Yeux brun foncé, noirs ou hétérochromes.
 Oreille épaisse, attachée haut ou bas.
 Cou fortement redressé au repos, cou porté bas en position debout.
 Garrot peu marqué.
 Ligne du dessus atypique.
 Croupe longue.
 Angulations des antérieurs insuffisantes ou exagérées.
 Carpe faible.
 Angulations des postérieurs trop ou trop peu prononcées, musculature insuffisante.
 Queue longue, attachée bas, portée incorrectement.
 Masque peu marqué.
 Allures raccourcies, ondulantes.

Défauts entrainant l’exclusion

 Chien agressif ou chien peureux.
 Proportions anormales.
 Défauts de comportement et de caractère.
 Tête atypique.
 Absence de dents (à l’exception de deux PM1 et des M3, voir § défauts), implantation irrégulière.
 Forme et position de l'oeil atypique.
 Attache et forme de l'oreille atypiques.
 Fanon.
 Croupe avalée.
 Cage thoracique atypique.
 Position défectueuse des antérieurs, membre atypique.
 Attache et port atypiques de la queue.
 Poil écarté, poil atypique.
 Couleur du poil ne correspondant pas aux prescriptions du standard.
 Ligaments articulaires lâches.
 Démarche atypique.

NB :

• Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d'ordre physique ou comportemental sera disqualifié.
• Les défauts mentionnés ci-dessus, lorsqu'ils surviennent à un degré très marqué ou fréquent, sont éliminatoires.
• Les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal complètement descendus dans le scrotum.
• Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction.

Bibliographie

http://www.fci.be/

Historique détaillé

Information générale
Le chien loup tchécoslovaque est une race de chien relativement neuve, qui ne peut pas se vanter des siècles d’histoire ni des souverains ou personnalités éminentes qui les élevaient ou possédaient. Néanmoins il attire l’attention partout où il apparaît. Personne ne doute que ce chien ait une origine distingue. Sa mère c’est la nature. Il a l’allure d’un loup. Il est grand mais léger et fort. Son poil, droit et épais est comme celui du loup, avec un masque typiquement blanc. Il vous regardera sans craintes, avec ses yeux clairs, placés de façon oblique. Il ne regardera pas son maître, il sait exactement à chaque moment où son maître se trouve et ce qu’il fait. Il tourne son attention plutôt a son environnement – il veut avoir un bon point de vue. Il peut courir pendant 100 kilomètres facilement, il a un sens de l’orientation superbe et réagit avec la vitesse de la foudre. Aucune piste n’est trop difficile á suivre. Peut importe la pluie, le gel, le jour ou la nuit. Il n’y a peut qu’il ne puisse pas accomplir s’il se le propose. Chaque année il y a des nouveaux chiots venant des deux pays d’origine, la République Tchèque et la Slovaquie. Les premiers élevages en dehors de ces pays furent enregistrés en Autriche, Slovénie et la Hongrie, ces animaux furent ensuite exportés à des nombreux pays. Aujourd’hui on peut voir ces chiens dans les meilleures exhibitions canines d’Europe.

Après la division de la Tchécoslovaquie le 1er janvier 1993, les systèmes légaux des deux nouveaux pays commencèrent à se différencier rapidement. L’existence d’un club de race uni devient intenable. Le club d’éleveurs de chiens loups tchécoslovaques fut scindé en deux avec la décision de sa conférence à Bratislava, le 23 janvier 1993, en deux groupes indépendants qui contrôlent l’élevage dans leurs pays respectifs. Après le changement, le club d’éleveurs du chien loup tchécoslovaque, avec son siège à Prague, opère en République Tchèque. Il est un membre du CMKU – FCI. La FCI reconnut le standard de la race le 13 Juin 1989 (Helsinki) sous le No. 332. La proposition fut mise sur la table par les représentants de la (maintenant inexistante) Tchécoslovaquie, qui reste non seulement le nom de la race mais aussi son pays d’origine. Le chien loup tchécoslovaque est un chien de travail, et il appartient au groupe 1 du classement du FCI.

Apparence
A la fois la morphologie et la fourrure du chien loup tchécoslovaque font penser au loup. La taille minimale à l’épaule est de 65 cm pour les chiens, et 60 cm pour les chiennes, sans limite supérieure. L’encadrement du corps est rectangulaire, la proportion de la hauteur à la longueur est de 9:10 ou moins. L’expression de la tête doit indiquer le sexe. Les yeux couleur ambre en position oblique et les oreilles courtes et droites de forme triangulaire sont caractéristiques. La dentition est complète (42 pièces), très forte, la position en ciseaux ou en tenaille de la dentition est acceptable. La colonne est droite, forte en mouvement et avec les lombes courts. La poitrine est large, plutôt plate qu’en tonneau. Le ventre est fort et tendu. Le dos fini dans une section courte et légèrement penchée. La queue commence haut sur le dos et quand elle pend librement elle arrive jusqu’aux tarses. Les pattes antérieures sont droites et étroites, les griffes tournées légèrement vers l’extérieur, avec des longs radius et métacarpes. Les pattes postérieures sont muscles avec des longs mollets et cou-de-pied.

La couleur de la fourrure varie du gris-jaune au gris-argente, avec un masque léger. Le poil est droit, très dru et reste près du corps. Le chien loup tchécoslovaque se déplace avec un canter tenace, ses mouvements sont légers et harmonieux, et ses pas sont longs.

Caractère et comportement
Pendant le développement de la race, la ténacité des chiens fut teste et sélectionne. Le chien-loup tchécoslovaque peut parcourir cent kilomètres facilement à une vitesse moyenne supérieure à 12 km/h. En voyant l’apparence lupine du chien-loup tchécoslovaque on pourrait se demander: Quel est son caractère? Quelle influence a l’origine lupin, qui est tellement en évidence dans son aspect externe, sur le comportement de l’animal? L’élevage des tels animaux est-il particulièrement difficile? Essayons de caractériser ces chiens dans quelques paragraphes. Le chien-loup tchécoslovaque développe une relation sociale très forte non seulement avec son maître, mais avec toute sa famille. En plus, ils respectent la position privilégiée des enfants, ainsi que des chiots, et les permettent de faire des choses qu’il ne permettrait pas à un adulte. Il peut apprendre facilement à vivre avec d’autres animaux domestiques qui font partie de la famille, mais s’il rencontre des animaux étranges, il peut y avoir des difficultés. Il est vital de contrôler sa passion pour la chasse quand il est encore un choit. Le chiot ne doit jamais rester isolé, au contraire il doit s’habituer à des environnements différents, à voyager et ainsi de suite. Les femelles sont plus faciles à contrôler que les mâles, qui ont souvent une croissance difficile.

Le chien-loup tchécoslovaque adore jouer, a un tempérament fort et apprend facilement. On peut admirer ses qualités bien équilibrées plutôt qu’une spécialisation. Néanmoins on ne peut pas s’attendre à un dressage spontané, le comportement du chien-loup tchécoslovaque est strictement fixé sur des objectifs que lui il veut atteindre. Il est donc nécessaire de trouver une motivation pour le dressage. La raison la plus fréquente des échecs au dressage est due au fait que le chien se fatigue sur des longues et inutiles répétitions du même exercice, ce qui ennuie et démotive le chien. Ces chiens ont des sens admirables et sont très doués pour suivre une piste. Ils sont réellement indépendants et ils peuvent coopérer admirablement au sein de leur meute à la recherche d’un objectif. Si c’est nécessaire ils peuvent s’adapter à être actifs pendant la nuit. Le travail indépendant dans la meute sans la nécessite d’un contrôle par l’homme fut la raison pour leur usage dans l’armée. Des fois on peut rencontrer des problèmes au dressage quand il est nécessaire d’aboyer. Les chiens-loups tchécoslovaques ont des capacités d’expression plus étendues que la plupart des chiens, et donc l’aboiement n’est pas naturel pour eux, car ils essayent d’utiliser d’autres moyens de communication avec leurs maîtres. En général pour dresser un chien-loup tchécoslovaque à répondre d’une façon stable et fiable requière plus d’effort que les races traditionnellement spécialisés dans le travail.

Le croisement entre le chien et le loup a apporte non seulement une robustesse, ténacité et des sens accrues, mais a aussi renforce des vieux instincts naturels. Ce qui est remarquable est la vitalité des chiots et le comportement maternel parfait des femelles. Le nombre moyen des chiots dans une portée en République Tchèque fut de 6.90 en 1993, avec une mortalité des chiots de seulement 8.5%. Depuis le début de l’élevage civil, aucune portée n’a pas du être élève sans sa mère. La proportion des femelles qui ne tombent pas enceinte est plus élève que la moyenne (ndt: Moyenne d’autres races). Certaines femelles rentrent en chaleur une fois par an. La durée des chaleurs et le temps d’ovulation est variable. Il y a une seule règle pour l’élevage des chiots: la femelle sait ce qu’elle doit faire, n’interfère donc pas. Ta récompense sera de pouvoir voir le déroulement des scènes que même le meilleur des photographes n’arrive pas à capturer dans la nature. Quand les chiots viendront vers toi tu pourras comprendre a quel point le chien-loup tchécoslovaque peut vous rapprocher de la nature.

Le chien-loup tchécoslovaque est-il le chien pour moi?
Tout propriétaire d’un chien, quelque soit sa race ou type doit être responsable et prendre soin de ses animaux. Les besoins de logement, attention médicale, nourriture, dressage et socialisation sont quelques-uns des réquisits essentiels qui doivent être assumés avant qu’une personne décide de prendre charge d’un chien. Au moins que le futur propriétaire soit capable d’assumer toutes ces responsabilités, l’adoption d’un chien doit être rapportée jusqu'au moment ou elle peut être assumée. Si on ne peut pas assumer ces besoins essentiels, on ne doit pas prendre charge d’un chien. Avoir un chien sans pouvoir lui fournir ce dont il a besoin est négligent, cruel et même illégal. A cause de la controverse qui entoure les chiens-loups en général, les propriétaires de ce genre de chien doivent être particulièrement conscients des leurs responsabilités. Voici quelques considérations particulières concernant les chiens-loups tchécoslovaques:

- Ces chiens ont tendance à être intelligents et vifs, ce qui requière un dressage consistent dès leur jeunesse.
- Ces chiens ont été développés pendant des générations par des gens qui ont un concept de ce qui est l’élevage des chiens qui diffère radicalement de ce que pensent la majorité d’autres éleveurs.
- Ces chiens ne peuvent pas être attachés à un arbre ou laisses dans un chenil ou dans un jardin. Ils aiment véritablement les gens et souffriront s’ils sont privés de contact humain.
- Si vous cherchez un chien de garde, je vous suggère d’utiliser une autre race, ces chiens aiment trop les gens, mais ils pourraient être dressés comme chien de garde si vous y consacrez le temps.

Etes-vous la personne adéquate pour un chien-loup tchécoslovaque?
Avant d’acquérir un chien-loup tchécoslovaque répondez à ces questions honnêtement:

- Avez-vous possédé d’autres chiens pour avoir un point de référence et un peu d’expérience avant de posséder un chien-loup tchécoslovaque?
- Etes-vous prêt à investir le temps et l’argent pour chercher et obtenir l’animal de compagnie parfait pour vous et votre famille?
- Avez vous les ressources et l’inclination pour aider un jeune choit à être sociabilisé, pour le soigner et le dresser pour qu’il puisse grandir en devenant le meilleur animal de compagnie qu’il puisse être?
- Avez-vous le temps et l’espace à partager avec un chien qui aura besoin de beaucoup d’affection, direction et attention?
- Etes-vous prêt à fournir le travail supplémentaire que cette race requière?

Un mâle ou une femelle?
Ceci est probablement une question de choix personnel. En général les femelles d’une race quelconque sont moins problématiques pour leurs propriétaires. Les mâles de la plupart des races ont tendance à être plus agressifs, mais cela ne veut pas dire que les femelles ne peuvent pas montrer une forte agressivité. Les mâles non castrés poursuivront incessamment les femelles en chaleur et cela peut être dur sur les nerfs de leur propriétaire. Un mâle marquera aussi son territoire pendant ses ballades et certains voient ceci comme un «problème». La meilleure option est de parler à plusieurs propriétaires pour obtenir leur point de vue, et petit a petit formez votre propre avis sur le sujet. Discutez avec eux à propos de votre situation actuelle et des vos besoins, et discutez-en surtout avec les éleveurs!

Un chiot ou un chien adulte?
Un choit vous donnera beaucoup d’opportunités pour le modeler dans le meilleur animal de compagnie que son héritage génétique le permet d’être. Contrairement à un adulte cet animal n’aura pas une longe histoire (positive ou négative) à oublier. Vous pourriez donc vous concentrer dans le dressage initial et socialisation plutôt qu’a redresser et resociabiliser. Quand un chiot arrive dans un foyer bien préparé, il peut rapidement s’intégrer dans les activités journalières de la famille.

Que dois-je payer pour un chien? Les prix varient selon les élevages, et les lignes. Si le chien est élevé spécifiquement pour le travail etc. En général les prix varient (de 600€ -1000€) je ne pense pas qu’on doit avoir besoin de payer plus que cela. Il faut toujours s’assurer d’obtenir le pedigree du chien, et la carte de vaccination pour être certain qu’il a bien été soigné pendant ses premières semaines de vie. (ndt: Depuis la rédaction originale de cet article le carnet de vaccination a été remplacé par le passeport pour animaux dans la Communauté Européenne)

La préparation de la maison...
Il y a beaucoup de choses auxquelles il faut penser avant d’accueillir un nouveau choit à la maison. Cette petite créature qui va bientôt rentrer dans votre vie doit être soignée de la meilleure façon possible...

- D’abord il faut enlever toutes les choses qui pourraient blesser le chiot. Il faudra se mettre à genoux pour avoir le point de vue de l’animal.
- En particulier, des fils électriques qu’un choit pourrait mordiller ainsi que des objets pointus tels que des aiguilles qui pourrait se loger dans la gorge de l’animal s’il parvient à les avaler.
- Il faudra aussi éviter que le chien mange ce que vous ne voulez pas qu’il mange, par exemple vos chaussures.
- Toute poison ou produit chimique doit être hors de la portée du chien.
- Il faut faire attention à tout objet lourd que le chien pourrait faire tomber sur lui.
- Aménagez les balcons et escaliers pour éviter que le chien puisse tomber!
- Ayez un bon enclos autour de toute zone extérieure pour éviter que le chien puisse s’échapper dans la rue où il pourrait être blessé ou tué par une voiture.

Jouets
Vous trouverez beaucoup de bons jouets pour votre chiot dans les magasins spécialisés, pour que votre choit ait quelque chose à mordre qui soit facile à réparer ou remplacer. Pendant ses premiers mois de vie les dents vont pousser et gêner le chiot, il est donc naturel pour lui de mordre simplement pour réduire la douleur et la démangeaison. N’oubliez pas que le chien-loup tchécoslovaque a des mâchoires puissantes, et tous les jouets ne vont pas lui convenir. Prenez des jouets solides.

Comportement de la meute
La meute est l’élément le plus important dans la vie d’un chien. C’est le système de castes naturelles qui dicte la place dans la hiérarchie sociale de chaque individu. Des chiens sauvages formeront des meutes identiques à celles des loups. La meute a une hiérarchie définie et chaque animal a sa place, étant dominant sur ceux en dessous de lui, et soumis vis a vis ceux qui se trouvent au dessous. Le meneur, identifie comme l’alpha ou premier mâle, est souvent le chien le plus grand, plus fort, et plus intelligent dans la meute. Tous les autres membres de la meute se plient à sa volonté, à moins d’être prêts à lui contester sa place. Le comportement de la meute est quelque chose que votre chiot aura déjà appris avant d’arriver chez vous, il l’aura appris de sa mère. La mère est toujours la meneuse de la meute pour ses chiots, mais entre les chiots ils décident leur propre hiérarchie. Comprendre le comportement de la meute est essentiel pour dresser votre animal. De la même façon qu’on peut utiliser l’instinct de la tanière pour apprendre au chiot à être propre, le comportement de la meute peut être utilise pour s’assurer que le chien-loup tchécoslovaque ait compris sa place dans la famille et qu’il soit content avec cet arrangement. Pour éviter les problèmes qui peuvent avoir lieu avec n’importe quel chien vous devrez prendre la place dominante de meneur de meute. Vous devrez remplir le rôle Alpha. Les autres membres de la famille seront le reste de la meute, et votre chien confortablement le dernier. La meute n’est pas une espèce de jeux de pouvoir que tout le monde joue contre le chien. L’appartenance à la meute pour un canin est aussi naturel que n’importe quel autre comportement instinctif. C’est un point de repère important pour le chien, lui donnant une sécurité, une place, et un sens d’appartenir à un groupe dont le chien a besoin. Un chien-loup tchécoslovaque bien socialisé doit comprendre sa place dans sons environnement social. Vous ou un autre humain responsable, devra assumer la responsabilité de veiller à ce que l’ordre naturel soit instauré dans votre famille, et qu’il soit maintenu. Vous pouvez observer le comportement de meute dans n’importe quel groupe de chiens. Deux chiens se rencontrent pour la première fois. Ils restent debout, un peu raides, souvent partageant des reniflements quasi rituels. A moins qu’une bagarre soit imminente, un de deux chiens va reconnaître qu’il est soumis face à l’autre. Le chien soumis va adopter une posture et une attitude soumise, pour montrer qu’il n’est pas une menace à l’animal dominant. Ces attitudes soumises comprennent des postures qui montrent que le chien soumis ne compte pas se défense, se roulant sur le dos, et parfois une petite urination.

Socialisation, dressage et activités récréatives
Les chiens-loups tchécoslovaques ont tendance à être amicaux. Cela est en général vrai même quand ces chiens n’ont pas été socialisés correctement avec des gens. Mais il vaut mieux ne pas prendre des risques. Du moment où votre chiot est très jeune il faut encourager vos amis, des voisins, des enfants de tous âges, à prendre et jouer avec le chiot. Il faut toujours essayer que ces contacts avec le chiot soient complètement positifs. Promenez votre chiot au travers des lieux publics fréquentés comme les foires et les marchés pour l’habituer à la présence de foules. Avec cette race l’agressivité vis à vis de l’humain est très rare. Néanmoins comme dans toutes les races il aurait un individu qui sera agressif vis à vis les humains. Souvent, mais pas toujours, le résultat d’un élevage négligent ou des abus. Avoir un tel animal est une lourde responsabilité.

Il y a des divers degrés et causes d’agressivité envers les humains parmi les chiens. Parfois c’est une question de dominance, et cela peut être résolu dans la jeunesse de l’animal en établissant clairement votre dominance. En tout cas, au premier signe de problèmes il faut immédiatement chercher l’aide d’un comportementaliste ou un maître des chiens qui a l’expérience avec cette race. La socialisation ne peut commencer trop tôt. Trouvez d’autres propriétaires responsables des chiots et des chiens adultes non agressifs (bien sur tous vaccinés) et assurez des périodes, de préférence journalière où les chiens puissent se rencontrer pour jouer. Comme les humains, les chiens sont des êtres sociaux. Ils sont plus heureux dans la compagnie de leurs semblables. Mais pourtant jouer avec d’autres chiens n’est pas quelque chose qu’un chien sache faire de sa naissance, cela doit être appris, par imitation un chiot apprend la différence entre un comportement adéquat et inadéquat. Il faut surveiller de près votre chiot pendant ses séances de jeux.

Les jeux canins consistent en deux activités principales: l’imitation des combats et l’imitation de la chasse. Pour un nouveau propriétaire ces activités peuvent paraître beaucoup plus sérieuses qu’elles ne le sont. Les chiens-loups tchécoslovaques peuvent supporter des jeux rudes, avec beaucoup d’aboiements, grognements et des petites morsures «pour jouer» pendant qu’aucun chien ne se sente menace. Il faut surveiller que les chiens échangent la position supérieure, et qu’ils se chassent l’un à l’autre alternativement. Cela est une indication que le jeu se déroule bien. Idéalement on choisit des chiens grands et agréables pour jouer avec votre jeune chien-loup tchécoslovaque. Si votre chiot devient trop rude pour son compagnon de jeux, dites-lui verbalement et corrigez le comportement en l’empêchant de jouer pendant un petit temps. N’oubliez pas qu’un chien-loup tchécoslovaque de dix semaines n’est pas un monstre, il ne peut pas blesser sérieusement ses compagnons de jeux. Le période de formation cruciale est entre 8 et 16 semaines, cela est la période pour socialiser votre chien-loup tchécoslovaque de façon intensive. Si vous attendez l’âge de six mois avant de l’exposer à d’autres chiens, il pourrait être trop tard pour une socialisation sure, et vous auriez un chien qui ne pourra jamais être hors laisse dans un lieu public.

Tout comme la socialisation, le dressage à l’obéissance de base doit commencer tôt. Avec cette race il est essentiel d’avoir votre chien complètement sous contrôle vocal. Contrairement à un malentendu commun, cela ne va en aucun cas rompre l’esprit du chien-loup tchécoslovaque. Les chiens sont des animaux hiérarchiques. Leur bien-être psychologique dépend en leur sachant exactement quelle est leur place au sein de leur meute, et ayant une figure forte à suivre. Cette mentalité de meute est l’instinct qui a permis aux chiens d’être domestiques car un chien considère sa famille comme sa meute et regarde vers ses maîtres pour une direction en tant que chefs de meute. Un chien qui n’a jamais été dressé et pour qui tout est permis sera dans un état de confusion et anxiété perpétuelle, car cette liberté absolue et l’incertitude qu’elle provoque dans l’hiérarchie de la meute produit une insécurité chez le canin. C’est surtout pour cette raison et non pas à cause de la faim, que des loups isolés ou des chiens perdus sont particulièrement malheureux, leur liberté est trop de responsabilité pour eux.

Une fois que votre chien est socialisé et dressé correctement, il n’y a pas de limite aux activités que vous pourriez faire ensemble. Ayant été sélectionné pour maintenir une activité intense de longue durée, ils peuvent courir pendant des heures. Ils sont donc les compagnons idéaux pour les balades à pied ou à vélo. Les chiens-loups tchécoslovaques non seulement aiment les longues séances d’exercice, ils en ont véritablement besoin.

Un chien-loup tchécoslovaque épuisé est un chien-loup tchécoslovaque heureux.

Si vous n’avez pas le temps pour exercer votre chien-loup tchécoslovaque régulièrement, il faudrait choisir une autre race. Il ne faut pas un grand jardin pour le chien-loup tchécoslovaque pourvu qu’il ait assez d’exercice. Vous pouvez travailler avec lui 30-45 minutes par jour. Il faut toujours faire attention á ne pas surmener les chiots pendant que leurs os sont toujours en cours de développement. Les chiots doivent établir eux-mêmes le niveau d’exercice qui leur convient. L’entraînement physique sérieux ne doit pas commencer avant l’âge de dix-huit mois.

Santé
En général les chiens-loups tchécoslovaques sont très robustes et sains comme race. En moyenne ils vivent entre 12 et 15 ans, mais un chien-loup tchécoslovaque de plus de 17 ans n’est pas inconnu.

Les dernières races mises à jour

  • Griffonese -- Griffon bruxellois X Pékinois

    Griffonese Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Belgique <> Chine -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Griffonese Le Griffonese est un chien de race de croisement de jouets qui est un mélange du Griffon bruxellois et du Pékinois. C'est une race amicale et affectueuse, mais ils se débrouillent mieux avec les adultes...
  • Griffichon -- Griffon bruxellois X Bichon à poil frisé

    Griffichon Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Belgique <> France / Belgique -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Griffichon Le Griffichon est une race de croisement spécifique de petite taille qui est un mélange du Bichon à poil frisé et du Griffon bruxellois. Leur pelage est généralement doux et bouclé comme le...
  • Grifficairn -- Griffon Bruxellois X Cairn Terrier

    Grifficairn Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Belgique <> Grande-Bretagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Grifficairn Le Grifficairn est un mélange idéal du Griffon Bruxellois et du Cairn Terrier, qui sont tous deux des chiens de race toy. Ils pèsent généralement environ 5,5 kilos et mesurent en moyenne 28...
  • Greybull Pit -- Greyhound X American Pit Bull Terrier

    Greybull Pit Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Grande-Bretagne <> U.S.A. -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Greybull Pit Le Greybull Pit est une race hybride sensible et intelligente. Avec un doux sourire qui définit le visage, ce chien est toujours désireux de montrer son meilleur côté. Agile et rapide, cet...
  • Greyador -- Greyhound X Retriever du Labrador

    Greyador Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Grande-Bretagne <> Canada -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Greyador Le Greyador est une race hybride où le gracieux Greyhound est croisé avec le sportif Retriever du Labrador. Grand et mince, votre Greyador peut avoir la vitesse exceptionnelle de son parent...
  • Great Wolfhound -- Chien de montagne des Pyrénées X Lévrier irlandais

    Great Wolfhound Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine France <> Irlande -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Great Wolfhound Le Great Wolfhound est un mélange entre le Chien de montagne des Pyrénées et le Lévrier irlandais. Votre Great Wolfhound sera un chien de grande taille à géant et son pelage sera dense et de...
  • Great Wirehaired Gryfenees -- Chien de montagne des Pyrénées X Griffon d'arrêt à poil dur Korthals

    Great Wirehaired Gryfenees Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine France -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Great Wirehaired Gryfenees Le Great Wirehaired Gryfenees est un chien de croisement spécifique entre le Chien de montagne des Pyrénées, un grand chien protecteur employé comme gardien de troupeaux de moutons...
  • Great Weimar -- Dogue Allemand X Braque de Weimar

    Great Weimar Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Allemagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Great Weimar Le Great Weimar est un croisement spécifique entre le Dogue Allemand et le Braque de Weimar, avec parfois une petite quantité de Labrador Retriever. Cet hybride a été conçu comme un compagnon de famille et est...
  • Great Pyredane -- Chien de montagne des Pyrénées X Dogue allemand

    Great Pyredane Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine France <> Allemagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Great Pyredane Le Great Pyredane est un hybride populaire, un croisement spécifique entre deux chiens géants, le Dogue allemand, un chien de famille qui aime s'amuser et qui était à l'origine élevé pour chasser...
  • Great Keeshees -- Chien de montagne des Pyrénées X Spitz allemand / Keeshond

    Great Keeshees Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine France <> Allemagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Great Keeshees Le Great Keeshees est un hybride de plus grande taille, un croisement entre un grand chien blanc qui a servi de gardien de moutons pendant des milliers d'années, le Chien de montagne des...
  • Great Golden Dane -- Dogue Allemand X Golden Retriever

    Great Golden Dane Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Allemagne <> Grande-Bretagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Great Golden Dane Le Great Golden Dane est un grand animal intelligent et fidèle, un croisement entre deux races de chiens extrêmement populaires, le Dogue Allemand et le Golden Retriever...
  • Greater Swiss Rottweiler -- Grand bouvier suisse X Rottweiler

    Greater Swiss Rottweiler Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Suisse <> Allemagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Greater Swiss Rottweiler Décrit comme grand et actif, le Greater Swiss Rottweiler n'hésitera pas à montrer de l'affection envers sa famille. Doux et loyal, il s'entend bien avec les enfants à la...
  • Greater Swiss Mountain Dane -- Dogue allemand X Grand bouvier suisse

    Greater Swiss Mountain Dane Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Allemagne <> Suisse -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Greater Swiss Mountain Dane Le Greater Swiss Mountain Dane est une race hybride où le Grand bouvier suisse confiant est croisé avec le doux Dogue allemand. Relativement nouveau, il y a peu...
  • Great Dasenji -- Dogue allemand X Basenji

    Great Dasenji Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Allemagne <> République démocratique du Congo -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Cette race est aussi connue sous Great Basenji Brève présentation du Great Dasenji Le Great Dasenji est l'un des mélanges de Dogue allemand les plus actifs et les plus indépendants. Ils sont très...
  • Great Danebull -- Dogue Allemand X American Pit Bull Terrier

    Great Danebull Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Allemagne <> U.S.A. -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Great Danebull Quand il s'agit de Great Danebull, ne jugez pas un livre par sa couverture. Ces chiens grands et féroces sont des animaux de compagnie doux et affectueux. Ils sont modérément actifs et adorent être...
  • Great Cambrian Shepherd -- Chien de montagne des Pyrénées X Chien de berger gallois

    Great Cambrian Shepherd Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine France <> Grande-Bretagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Great Cambrian Shepherd Les Great Cambrian Shepherd sont des chiens avec une forte présence, au propre comme au figuré, et une personnalité complexe. Ce sont des animaux assez actifs qui...
  • Great Bernese -- Chien de montagne des Pyrénées X Bouvier Bernois

    Great Bernese Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine France <> Suisse -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Great Bernese Les Great Berneses sont de grands chiens stoïques et frappants. Ils sont assez actifs et aiment être entourés de membres de leur famille. Les Great Berneses vivent généralement jusqu'à 12 ans et pèsent...
  • Gordon Sheltie -- Gordon Setter X Chien de berger des Shetland

    Gordon Sheltie Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Grande-Bretagne <> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Gordon Sheltie Le Gordon Sheltie est un chien de taille moyenne à grande qui n'a pas grand-chose d'écrit dans les livres d'histoire, car il vient tout juste d'émerger en tant que nouvel hybride de croisement...
  • Gollie -- Golden Retriever X Collie à poil long

    Gollie Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Grande-Bretagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Cette race est aussi connue sous Golden Collie Brève présentation du Gollie Le Gollie est un chien fidèle et affectueux qui est un mélange entre le Golden Retriever de bonne humeur et le Collie intelligent. Comme il s'agit d'un nouvel hybride...
  • Goldmation -- Golden Retriever X Dalmatien

    Goldmation Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Grande-Bretagne <> Croatie -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Cette race est aussi connue sous Goldmation Retriever Brève présentation du Goldmation Travailleur, volontaire et joueur, le Goldmation est un hybride de race moyenne à grande qui est un croisement entre le Dalmatien polyvalent et le...
  • Goldmaraner -- Golden Retriever X Braque de Weimar

    Goldmaraner Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Grande-Bretagne <> Allemagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Cette race est aussi connue sous Goldmaraner PointerGoldemaraner Pointer Brève présentation du Goldmaraner Se portant avec une grâce exceptionnelle, le Goldmaraner est un chien de race moyenne à grande qui a une apparence...
  • Goldenshire -- Golden Retriever X Yorkshire Terrier

    Goldenshire Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Grande-Bretagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Goldenshire Le Goldenshire est un chien de croisement spécifique. Ses parents sont le sympathique Golden Retriever et le courageux Yorkshire Terrier. Le Golden Retriever incarne vraiment le meilleur ami de l'homme...
  • Golden Sheltie -- Golden Retriever X Chien de berger des Shetland

    Golden Sheltie Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Grande-Bretagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Golden Sheltie Le Golden Sheltie est un chien de race mixte. Ses parents sont le Golden Retriever et le Chien de berger des Shetland, également connu sous le nom de Sheltie. Le Golden Retriever incarne vraiment...
  • Golden Sammy -- Golden Retriever X Samoyède

    Golden Sammy Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Grande-Bretagne <> Russie septentrionale et Sibérie -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Golden Sammy Le Golden Sammy est un mélange hybride entre le Samoyède et le Golden Retriever. Ce beau mélange est l'un des chiens les plus doux et les plus équilibrés que vous...
  • Golden Saint -- Golden Retriever X Chien du Saint-Bernard

    Golden Saint Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Grande-Bretagne <> Suisse -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Golden Saint Le Golden Saint est un mélange entre le Golden Retriever et le Chien du Saint-Bernard. Vraiment la définition d'un « gentil géant », le Golden Saint a la taille du Chien du Saint-Bernard avec une...